Comment devenir riche ? Les étapes et 8 astuces pour y arriver

C’est une question que bon nombre de personnes se posent et recherchent sur Internet, comment gagner de l »argent et surtout comment devenir riche ? Qui ne rêve pas de devenir riche, de ne plus avoir besoin de compter, de ne plus se priver ? J’ai une première réponse à vous donner : tout le monde peut devenir riche ! Enlevez-vous de la tête que les gens riches sont des héritiers… De nos jours, n’importe qui peut devenir riche. C’est encore plus vrai avec Internet où de nombreuses richesses se sont créées en un rien de temps, en partant de rien. Par contre, vous ne deviendrez pas riche sans effort… ni rapidement… sans argent… sans apport… en partant de rien ! Il va falloir travailler dur et intelligemment pour y arriver.

On va voir dans cet article s’il y a une recette pour devenir riche, à partir de combien on peut se considérer comme riche, ainsi que les différentes étapes et méthodes pour y arriver.

À partir de combien on peut se considérer comme riche ?

Avant de vous expliquer comment devenir riche, on va essayer de déterminer à partir de combien on peut dire qu’on est riche. Vous pouvez gagner 2000€ et vivre dans un pays où le coût de la vie est moindre, donc y vivre de manière très confortable ; et à l’inverse, vous pouvez gagner 3000€ et ne pas être considéré comme riche car le coût de la vie est élevé où vous êtes. Ainsi, une personne vivant à New York ou à Londres et gagnant l’équivalent de 3000€ n’est pas considérée comme riche car le coût de la vie y est très cher.

D’après le prix Nobel d’économie Angus Deaton, l’argent fait le bonheur jusqu’à 75 000$ par foyer et par an, soit 6250$/mois (ce qui fait 5500€). Quand on sait que le salaire médian (c’est-à-dire que la moitié des salariés gagnent moins et l’autre moitié gagne plus) en France est de 1783€, il faut donc gagner à peu près 4,5 fois ce salaire médian. Au-delà de ce seuil, selon lui, l’argent ne fait plus le bonheur. On peut considérer que c’est le seuil où on peut dire que l’on est riche. Après, cela dépend de vos charges, de votre train de vie et de vos dépenses. Pour obtenir cette conclusion, Angus Deaton s’est appuyé sur un sondage de l’institut américain Gallup-Healthways qui a interrogé, en 2008 et 2009, 450 000 Américains.

Angus Deaton nous dit même : «Peut-être que 75.000 dollars est un seuil au-delà duquel des hausses de revenus n’améliorent plus la capacité des individus à faire ce qui compte le plus pour leur bien-être émotionnel, comme de passer du temps avec ceux qui leur sont chers, éviter la douleur et la maladie, et profiter de leurs loisirs ». Après, c’est selon vos objectifs, le nombre d’enfant(s) que vous avez… Vous devez avoir plus ou moins d’argent pour être riche.

Peut-on devenir riche rapidement et facilement ?

Peut-on devenir riche rapidement et facilement ?

Mais peut-on devenir riche facilement rapidement ? Je sais que vous vous posez cette question et la réponse est NON ! Personne n’est devenu riche facilement, sans effort. Cependant, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir de l’argent pour devenir riche et c’est encore plus vrai avec l’avènement des nouvelles technologies.

Un exemple : Nick D’Aloisio, un Britannique de 17 ans, a vendu son application 30 millions à Yahoo. À 17 ans, ce jeune est donc déjà considéré comme riche. Il avait de hautes compétences pour pouvoir créer une application mobile, ce qui n’est pas chose aisée. De plus, il s’est fait financer son application par un fonds d’investissement. Cela n’a pas dû être facile avec son jeune âge d’obtenir ce financement, ni d’apprendre le codage, mais il n’a rien lâché. Il a lancé l’application à 15 ans et n’a connu le succès que 2 ans après. Il lui a fallu être patient, beaucoup travailler… Puis il a récolté les fruits de son travail ! Parfois, les gens ne connaissent le succès qu’au bout de plusieurs années.

Prenons l’exemple du créateur de Blablacar, Frédéric Mazzella. Il a lancé son site de covoiturage en 2004, avec son associé, et de 2004 à 2008, les 2 fondateurs n’ont pas travaillé à temps plein dessus. Avec le site, ils ne devaient sûrement rien gagner… mais ils n’ont rien lâché. Ils ont investi avec leur argent personnel, plus de 100 000€ de 2004 à 2008. En 2008, ils se sont mis à temps plein sur la société. Mais le site ne générait pas ou peu d’argent… Ils ont donc cherché un business modèle et ce n’est qu’en 2009 qu’ils ont accéléré, avec leur première levée de fonds (600 000€). Suite à cela, le succès fut immédiat : de 2010 à 2011, le site est passé de 500 000 à 1 million d’utilisateurs pour finalement devenir une licorne (start-up d’internet valant plus d’1 milliard d’euros) en 2015.

Vous voyez où je veux en venir ? Il a fallu 11 ans et beaucoup d’argent investi pour que la société rencontre le succès ! Tout cela pour vous dire que devenir riche n’est pas facile, ni rapide. Cela demande beaucoup de temps, énormément de temps même parfois, et beaucoup de sacrifices. 

Rentrons maintenant dans le vif du sujet, à savoir les différentes façons de devenir riche, ainsi que les différentes étapes pour y arriver.

8 façons de devenir riche

1/ Créer une entreprise

Pour moi, le meilleur moyen de devenir millionnaire est la création d’entreprise ! Alors oui, vous prenez des risques, mais en cas de succès, vous pouvez gagner beaucoup. Et grâce à Internet, nul besoin d’avoir un investissement conséquent pour se lancer. De plus, les entreprises Internet se revendent bien : il n’est pas rare d’en voir se vendre à plusieurs millions, voire plusieurs milliards d’euros ou de dollars ! Sur Internet, les business qui cartonnent sont les logiciels SAAS. Vous pouvez aussi envisager de rejoindre le rang des influenceurs : ils gagnent de grosses sommes à faire la promotion des marques et entreprises. Au niveau business physique, vous pouvez envisager de créer une franchise, ce qui permet de se développer rapidement et de créer un empire.

Contrairement aux idées reçues, nul besoin de créer une multinationale ou bien une licorne du web pour devenir riche : une simple entreprise qui génère des centaines de milliers d’euros peut vous rendre riche du moment que celle-ci est rentable. De plus, généralement, c’est en cas de revente de votre société que vous deviendrez riche. 

2/Racheter une entreprise

On y pense pas souvent, mais c’est aussi un bon moyen de devenir riche : vous pouvez par exemple racheter une entreprise en faillite et la faire remonter, pour ensuite la revendre. Sans forcément acheter une entreprise en faillite, vous pouvez aussi acheter une entreprise qui fonctionne bien et ainsi devenir riche. La banque peut financer ce rachat d’entreprise si vous souhaitez en acheter une dans votre secteur d’activité. 

3/ Exercer un métier bien payé

En choisissant un métier bien payé, vous pouvez devenir riche. Vous devez donc choisir vos études en conséquence. Vous pouvez devenir chanteur, footballeur professionnel, expert comptable, médecin, pilote, acteur…

Au début de ce point, je vous ai parlé de la notion d’étude, mais d’autres métiers permettent de devenir riche sans avoir besoin de faire de grosses études : vous pouvez devenir Youtubeur, influenceur, développeur, marchand de biens… 

Exercer ces métiers pour devenir riche ne suffit pas, puisque vous dépendrez d’une seule source de revenu : si celle-ci s’arrête, vous pouvez subir un déclassement social. Pour augmenter vos revenus et rester riche, il vous faut investir votre argent dans différents placements qui lui permettront de travailler et de croître via le principe des intérêts composés. Voici les meilleurs placements pour devenir riche. 

4/ Investir en bourse

Non, la bourse* n’est pas réservée aux riches ! Et non, si vous adoptez la bonne stratégie, vous n’allez pas tout perdre ! Grâce à une stratégie d’achat d’actions à dividendes, votre capital augmentera. Cette stratégie est passive et demande soit d’investir un capital de départ (+150 000€), soit un petit montant chaque mois. 

Avec par exemple un placement initial de 150 000$ sur l’indice du Nasdaq-100 en 2010, votre capital serait de près d’1 million $ en 2020 ! Attention toutefois, les performances passées ne préjugent pas des performances futures…

Vous allez investir dans des entreprises qui versent des dividendes croissants depuis des années (attention, il ne faut pas posséder que 2 actions en portefeuille, je recommande entre 15 et 20 sociétés de différents pays et différents secteurs). Sur le long terme, vous toucherez ainsi une rente sans rien faire ! Avec le temps et les intérêts composés, votre capital augmentera, grâce à la valorisation de vos actions et aux dividendes que vous injecterez dans des actions pour le faire grossir.

Pour investir en bourse, je vous conseille de passer par un courtier en ligne. Selon moi, l’un des meilleurs du marché n’est autre que Trade Republic*.

Attention, la bourse comporte des risques de perte.

Je vous recommande de vous former avant de vous lancer dans l’investissement en bourse. Voici un livre qui pourra vous aider : Devenir rentier avec les actions à dividendes.

5/ Investir dans l’immobilier

En amont de la stratégie de création d’entreprise, l’immobilier peut être un bon complément. Disons qu’avec votre entreprise, vous dégagez des revenus et que ceux-ci peuvent être utilisés dans l’immobilier et donc fructifier. Les plus grosses richesses investissent toutes dans l’immobilier. 

Prenons l’exemple de Mcdonald’s : l’entreprise demande à tout nouveau franchisé un droit d’entrée de plus d’un million d’euros, et vous savez ce qu’ils font de cet argent ? Ils acquièrent les futurs locaux destinés à l’ouverture du restaurant. Par la suite, ils louent les locaux aux franchisés, en plus d’un pourcentage sur les ventes. Tous les franchisés sont donc locataires de Mcdonald’s, comme l’a dit l’ancien boss de Mcdo : « Nous sommes une entreprise immobilière ». 

Mcdo qui investit avec l’argent des autres, ça ne vous dit rien, ça ? Quand vous investissez dans l’immobilier, vous pouvez vous aussi « investir avec l’argent des autres » en utilisant celui de la banque !

Vous pouvez par exemple envisager d’acheter les locaux de votre société. Quand vous partirez à la retraite et aurez ainsi vendu votre société, vous toucherez encore les revenus locatifs de votre bâtiment. C’est une stratégie que bon nombre de créateurs d’entreprises mettent en place.

Même sans être chef d’entreprise, vous pouvez investir dans l’immobilier et devenir riche. En effet, grâce à la banque, vous allez pouvoir acheter des immeubles de rapport à crédit, qui seront ensuite remboursés par vos locataires. Au bout de quelques années, vous aurez remboursé une partie du capital, le bien aura pris de la valeur et vous pourrez alors le revendre et recommencer, encore et encore ! Plus vous aurez de cash sur votre compte, plus la banque vous financera facilement. N’avez-vous jamais entendu qu’on ne prête qu’aux riches ? Eh bien, avec l’immobilier, en partant de zéro, vous pouvez devenir riche !

Vous pouvez aussi devenir marchand de biens. C’est un métier très rémunérateur qui consiste à faire de l’achat/revente de biens immobiliers. Concrètement, vous achetez un bien immobilier que vous valorisez (travaux, division en plusieurs lots, solution d’un problème rédhibitoire pour un particulier) et revendez plus cher. C’est l’un des métiers les plus rémunérateurs dans l’immobilier, mais il demande d’avoir des compétences techniques pointues. Je vous recommande donc de vous faire la main dans l’investissement locatif pendant quelques années, avant de vous lancer en tant que marchand de biens.    

6/ Investir dans des start-up (private equity)

C’est l’un des principaux types de placements que privilégient les riches : l’investissement dans les start-up. Des entrepreneurs et investisseurs français comme Xavier Niel ou encore Marc Simoncini ne jurent que par ce type de placement. Pourquoi ? Car bien que ce soit hautement risqué (il n’est pas rare qu’une start-up fasse faillite), c’est ultra rémunérateur : votre investissement peut faire x4, x10 voire même x 100 dans de rares cas. Cela permet de faire fructifier son argent. Vous vous dites sans doute que ce n’est réservé qu’aux riches… Eh bien, non ! Un Français basé aux Etats-Unis a créé un club privé qui permet d’investir des montants à partir de 2000€ dans des start-up américaines. Il s’agit de Gabriel Jarrosson qui a investi dans des start-up comme Lime, Kraken, Payplug, Foodvisor ou encore Shapr. Vous pouvez envisager de rejoindre son club privé pour investir dans ce type de sociétés.

7/ Investir dans les crypto-monnaies

Connaissez vous les jumeaux Cameron et Tyler Winklevoss ? Ce sont les personnes qui ont eu l’idée du réseau social Facebook avant qu’un certain Mark Zuckerberg ne leur pique l’idée. Ces jumeaux ont très vite cru au bitcoin et y ont investi dès 2013, quand personne ne croyait en cette monnaie. Résultat : alors que le cours se situait aux alentours de 120 dollars, leur fortune est maintenant estimée à 1 milliard de dollars. Certes, ça ne marche pas à tous les coups : les jumeaux avaient aussi investi 1,5 million de dollars en 2012 dans une plateforme d’échange de bitcoins qui est fermée.

L’objectif n’est pas de vous faire peur ou de vous impressionner avec tous ces chiffres, mais de vous faire comprendre qu’il y a une réelle opportunité sur le marché. De nouvelles crypto-monnaies voient le jour chaque jour, avec leurs possibilités de gains (mais aussi de pertes) élevées. Encore faut-il se former sur le sujet…

8/ Investir dans les NFT

Investir dans les NFT

Les NFT sont clairement le nouveau secteur où il faut investir. Un NFT (non-fungible token) est un bien numérique unique : œuvre d’art, photo, vidéo, illustration… Lorsque vous achetez un NFT, vous obtenez la propriété exclusive de l’œuvre. Cette œuvre étant unique, la valeur du NFT peut fluctuer à la hausse et à la baisse. Vous pouvez donc acheter un NFT qui va prendre de la valeur assez rapidement et le revendre en réalisant une plus-value. L’achat et la vente de NFT se fait en crypto-monnaie (ethereum principalement).  

Voici quelques exemples de personnes qui sont devenues riches grâce aux NFT : l’artiste américain “Beeple” a vendu une photo numérique pour…. 69 millions de dollars !  Autre exemple : Benyamin Ahmed, un garçon de 12 ans, a créé ses propres illustrations NFT qu’il a vendues pour plus de 290 000 livres !  Un Indonésien de 22 ans a même pu générer 1 million de dollars en vendant ses propres selfies ! 

Des exemples comme ceux-là, il en existe des centaines, voire des milliers… Attention, s’agissant d’un marché assez jeune, il peut y avoir une effet de bulle spéculative comme ce fut le cas d’Internet dans les années 2000. Pour l’instant, le marché des NFT est un peu fou car tout le monde veut en être. Il y a donc beaucoup d’acheteurs et les prix s’envolent, mais rien ne dit que sur le long terme cela va se maintenir. En revanche, si vous êtes un artiste, vous pouvez envisager de créer vos propres NFT et de les vendre. De plus, l’un des avantages principaux d’un NFT est que le créateur va toucher un pourcentage de la vente à chaque fois que son NFT sera revendu. Vous comprenez donc la force des NFT ? Là où un artiste vendait une œuvre une fois, il va pouvoir gagner de l’argent plusieurs fois dès que celle-ci sera revendue !     

En revanche, pour les placements risqués comme la cryptomonnaie, les nft et le private equity, n’investissez que de l’argent dont vous n’avez “pas besoin”. Ces placements sont hautement risqués et vous pouvez tout perdre.   

Les différentes étapes pour devenir riche

Avoir des objectifs

Pour devenir riche, vous devez dans un premier temps avoir des objectifs quantitatifs et qualitatifs, c’est-à-dire que vous devez définir le montant de l’argent que vous souhaitez gagner et les moyens mis en œuvre pour y arriver. Dans le livre “Réfléchissez et devenez riche” de Napoléon Hill, ce dernier prône cela. C’est un livre que je vous conseille vivement de lire d’ailleurs. Vous pouvez par exemple vous dire : “je vise 10 000€ nets de revenus et pour y arriver, je vais miser sur l’immobilier (5000€) et la création d’entreprise sur Internet (5000€)”. Avoir des objectifs va vous donner la motivation pour y arriver.

Se former

C’est indispensable : sans formation, vous ne pourrez pas devenir riche. L’école n’est pas nécessairement importante pour le devenir, mais la formation si ! Sauf si vous souhaitez effectuer un métier qui nécessite de hautes études… Ce que je veux dire par se former, c’est de se former sur un sujet précis, et surtout auprès de personnes qui ont réalisé ce que vous souhaitez faire. Votre professeur n’a jamais créé d’entreprise. Pour vous apprendre à en créer une, il sera donc bien moins légitime qu’un entrepreneur à succès. Vous souhaitez investir en bourse ? Formez-vous auprès d’un investisseur. C’est une étape primordiale car comme je l’ai expliqué, devenir riche n’est pas facile et encore moins quand on n’a pas les compétences.

Être persévérant

Comme je le disais plus haut, les personnes qui ont réussi sont celles qui ont persévéré. Ne jamais rien lâcher dans l’entrepreneuriat et même dans l’immobilier (qui est une forme d’entreprise) ! Quand on possède une entreprise, on connaît ce qu’on appelle les montagnes russes émotionnelles. Un jour vous serez en haut – vous ferez par exemple un bon chiffre d’affaires – et le lendemain, vous perdrez des positions sur Google et aurez donc moins de trafic. Il faut être armé pour vivre tout ça car on dépeint souvent la création d’entreprise comme le Saint-Graal. Je suis d’accord avec ça, mais il faut être déterminé pour y arriver.

Être déterminé

Si vous êtes du genre à vite lâcher prise, à baisser les bras, je vous conseille de rester salarié. Par contre, si vous êtes quelqu’un de déterminé, c’est déjà une grosse partie du chemin vers la richesse ! Moi-même, je n’étais pas quelqu’un de déterminé. Je lançais beaucoup de projets et au moindre problème, je lâchais prise. Lorsque j’ai enfin changé mon état d’esprit, j’ai commencé à connaître le succès avec mes projets. Vous devez vous convaincre que c’est possible et lorsque vous verrez vos premiers résultats, vous sentirez vos forces encore plus décuplées.

Ne pas avoir peur de prendre des risques

Si vous êtes quelqu’un qui n’aime pas prendre des risques, qui a peur de sortir de sa zone de confort, vous aurez très peu de chances de réussir. Pour réussir et être riche, il faut en effet prendre des risques. Lorsque vous créez une entreprise ou que vous achetez un appartement, vous prenez des risques. Vous investissez de l’argent, beaucoup de temps, parfois vous mettez de côté votre vie de famille, vos amis…

L’auto-suggestion

Dans le livre “Réfléchissez et devenez riche”, l’auteur Napoleon Hill a étudié plusieurs riches. Il en a sorti qu’il faut se convaincre que c’est possible et surtout, se le dire tous les jours avec des objectifs chiffrés. Par exemple, si vous souhaitez avoir 5000€ avec l’immobilier, vous devez vous convaincre dans votre tête que c’est possible, et surtout vous le dire régulièrement, avec des données chiffrées. En plus de vous convaincre, ça vous donne des objectifs à atteindre pour répondre à vos attentes financières.

Refuser la société de consommation

La société pousse à la consommation : acheter le dernier smartphone à la mode pour le prix d’un smic, acheter la dernière télévision ultra plate en xK, une très grosse maison… Tout ça coûte très cher ! Vous ne devez pas entrer dans ce consumérisme à outrance, car même si vous gagnez bien votre vie, vous resterez pauvre. Pourquoi ? Parce que vos charges augmenteront en même temps que vos revenus… Alors que si vous faites en sorte de ne pas augmenter ces charges, et de ne pas consommer à outrance, vous deviendrez rapidement riche. De plus, vous aurez davantage d’argent à investir pour augmenter vos revenus.   

Contracter de bonnes dettes

père riche père pauvre

Dans le livre “Père Riche Père Pauvre” de Robert T Kiyosaki, l’auteur nous apprend ce qu’est une bonne dette, mais surtout ce qu’est une mauvaise dette ! Lorsque vous achetez une voiture à crédit, c’est une mauvaise dette car cette voiture ne vous rapporte rien. Au contraire, elle vous fait perdre de l’argent chaque mois (réparations, essence, assurance…). A contrario, si vous achetez un bien immobilier locatif à crédit et que les revenus générés par le loyer dépassent vos charges, alors on peut considérer que c’est une bonne dette.

Rembourser les mauvaises dettes

Comme je viens de vous l’expliquer, les mauvaises dettes sont néfastes. Vous devez donc les rembourser à tout prix ! Prenons l’exemple de la voiture : si vous avez un crédit sur votre voiture, revendez-la, remboursez votre crédit et achetez une voiture moins clinquante… mais cash. Idem pour votre maison : vous avez acheté une grande maison qui vous coûte cher ? Parfois, il vaut mieux reculer pour mieux sauter. Vous pouvez envisager de vendre votre maison et d’en acheter une moins grande ou dans un secteur moins coté.   

Créer une épargne de précaution

Une fois que vous avez remboursé vos dettes et réduit vos charges, vous devez constituer une épargne de précaution, environ 3 à 6 mois de salaire. Placez cet argent sur un livret type livret A ou LDD pour pouvoir le sortir rapidement en cas de coup dur.  

Investir le reste de votre argent

Une fois l’épargne de précaution constituée, le reste de l’argent doit être placé. En effet, l’argent ne doit surtout pas dormir sur votre compte, mais être placé dans des placements qui rapportent. Afin de limiter les risques, il est conseillé de diversifier ces placements. Vous pouvez opter pour ce type de répartition : 40% en bourse, 40% dans l’immobilier, 5% dans la cryptomonnaie, 5% dans les NFT et 5% dans la private equity. Plus vous augmenterez en amont vos revenus (métier bien payé, création d’entreprise), plus vous pourrez placer d’argent et ainsi devenir et/ou rester riche. 

Conclusion

Il n’y a donc pas de recette miracle pour devenir riche, vous devez travailler… et travailler beaucoup ! Être patient, très patient… et ne jamais rien lâcher. Les meilleurs moyens, selon moi, pour devenir riche sont la création d’entreprise et l’immobilier. Vous devez apprendre continuellement, vous former et côtoyer des gens qui ont réussi, qui vous permettront d’éviter les erreurs qu’ils ont faites. Dans le livre “Réfléchissez et devenez riche” de Napoleon Hill, l’auteur nous dit que nous sommes le reflet des 6 personnes de notre entourage qu’on côtoie le plus. Vous devez donc vous entourer des meilleurs dans les secteurs que vous visez et apprendre auprès d’eux. Vous devez vous former continuellement avec des formations, vidéos, articles de blog… Vous devez tester des choses, échouer, perdre pour enfin finir par atteindre vos objectifs. Et vous, comment pensez-vous devenir riche ? Réagissez dans les commentaires !

A lire aussi : comment devenir millionnaire en France

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

1 COMMENTAIRE

  1. J’ai essayé plusieurs fois avec des proches mais ça été un échec mais cela ne m’a pas poussé à baisser les bras mais c’est des gens qui n’ont plus ma confiance. Malgré leur tentative de renouer les affaires avec moi, j’ai pris mes distances. Je joue au loto de façon contrôlée pas addictif, j’étais fumeur, mais c’est fini, chaque que je vois quelqu’un avec une cigarette sa me donne une fierté d’avoir abandonné la cigarette pour ma santé et pour mon porte feuille. Je me dit mettre 7 euros à l’euros million deux fois par semaine me coute moins qu’un paquet de cigarette qui me détruit. Quand je joue je suis heureux même si perd, je me dit ce n’est qu’un paquet de cigarette.
    J’ai un ami très motivé pour faire des affaires je lui ai envoyé des colliers et chaines que j’ai acheté en chine pour qu’il revend et je l’ai motivé en faisant des cadeaux à lui et à sa femme et après on partage le bénéfice. Avant l’argent n’ était pas mon truc je suis plus militant pour les droits de l’homme. Tu parles de droits de l’homme à quelqu’un qui a faim, il te prend pour un fou. Je me suis dit que si je gagne de l’argent je peut emprunter à des femmes pour monter un petit projet familial si elles réussissent, cela me permettra de contribuer à la lutte contre la pauvreté. Voila pourquoi je veux devenir riche, si non pour mes plaisirs je ne me plaint pas.
    C’en échangeant avec les autres qu’on peut trouver d’autres pistes plus importantes. Toutes les idées sont les bienvenues, votre article m’a bien servi
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici