L’argent fait-il le bonheur ? réponse dans ce guide

C’est une question que l’on se pose depuis autant de temps que l’argent existe : l’argent fait-il le bonheur ? Certains pensent que oui, d’autres pensent que non. Ce proverbe engendre des débats, des réactions, il y a eu de nombreuses émissions TV et radio sur ce sujet, des chansons et même un film, intitulé L’argent ne fait pas le bonheur des pauvres

L’argent fait-il le bonheur ? C’est une vaste question à laquelle nous avons tâché de répondre dans ce guide. 

Que signifie l’expression “l’argent ne fait pas le bonheur ?”

Que signifie l’expression “l’argent ne fait pas le bonheur ?”

Avant d’essayer de répondre à cette question, il est important de définir ce que veut dire “l’argent ne fait pas le bonheur”. Cette expression veut soulever le fait que le bonheur ne se trouve pas uniquement dans l’argent, mais dans d’autres choses de la vie, parfois beaucoup plus simples, comme les moments de partage avec sa famille, ou encore visiter des lieux historiques ou majestueux, par exemple. L’expression veut dire que nous n’avons pas besoin d’être riche pour être heureux, que l’on peut très bien être riche et malheureux, comme on peut être pauvre et heureux.

En d’autres termes, l’argent permet plus de possibilités, nous offre plus de facilité, mais ne rend pas forcément plus heureux celui qui le possède. 

“L’argent fait-il le bonheur”, que dit la science ?

Avant de vous donner mon avis personnel, nous allons voir ce que dit la science, car depuis les années 1950, l’économie comportementale cherche à répondre à cette question. Il y a eu de nombreuses études au sujet de l’argent. Des études qui nous donnent des informations particulièrement intéressantes. 

Par exemple, une étude parue en 2010 et rédigée par deux prix Nobel d’économie, le psychologue Daniel Kahneman et l’économiste Angus Deaton, nous dit que le bonheur est directement lié aux revenus. Jusqu’à 75 000 $/an, le bonheur augmente à hauteur des revenus. Mais au-delà, l’argent ne contribue plus au bonheur, car au-delà de ce montant, le niveau de vie n’augmente plus significativement.  

Une autre étude plus récente, parue en 2018, va également dans ce sens. Au-delà d’un montant compris entre 60 000 € et 75 000 €/an, l’argent ne contribue plus au bien-être émotionnel. Cela sous-entend qu’avant d’arriver à ce montant, l’argent contribue effectivement au bonheur. Cette étude a été réalisée auprès de 1,7 million de personnes dans le monde. Autre fait important de l’étude : le montant compris entre 60 000 € et          75 000 €/an est un montant moyen, mais selon les pays, ce montant peut être plus élevé. Plus il s’agit d’un pays riche (avec un coût élevé de la vie), plus le bonheur est atteint avec un montant de revenus plus élevés. 

L’étude conclut en ces termes : “L’argent influence le bonheur à travers la satisfaction à la fois des besoins et des désirs matériels croissants”.

Il y a même une autre étude publiée dans la revue scientifique PNAS et datant de 2021 qui nous dit que le bonheur augmente même au dessus de 75 000 $/an, s’appuyant sur un échantillon de 33 391 adultes américains.     

L’argent fait-il le bonheur ? Mon avis !

Je pense que l’argent contribue au bonheur et d’ailleurs, de nombreuses personnes complètent l’expression “l’argent ne fait pas le bonheur” par “l’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue” et je suis tout à fait d’accord avec cette dernière expression.  

L’argent permet de subvenir à des besoins de base, comme se nourrir, se loger, se soigner. Avec de l’argent, on peut mieux se soigner, bien se nourrir et ainsi, être et rester en bonne santé. 

De plus, avec de l’argent, on est plus libre : libre de voyager, de s’amuser, on peut acheter ce qui nous fait plaisir, faire plaisir à ses proches, etc. 

Pas besoin d’être riche pour être heureux, mais une personne qui gagne bien sa vie, par rapport à celle qui gagne un petit salaire aura plus de facilité à se faire plaisir, à faire plaisir aux autres, à vivre plutôt que de survivre. Alors oui, selon moi, l’argent contribue au bonheur jusqu’à un certain montant. Au-delà de ce montant, il n’y contribue plus.   

Mais au-delà de l’argent, il y a une notion encore plus importante qui contribue grandement au bonheur, c’est la notion de temps. Si on gagne beaucoup d’argent, mais que cela se fait au détriment de sa vie personnelle, que l’on travaille beaucoup, que l’on exerce un métier qui ne nous passionne pas, que l’on ne voit pas grandir ses enfants, que l’on ne profite pas de son argent, car le reste du temps on est fatigué, dans ce cas, l’argent ne contribue pas au bonheur. 

Le temps est la plus grande des richesses, car il est limité. C’est pourquoi un entrepreneur qui travaille 90 heures par semaine, qui ne voit jamais sa famille et qui pourtant, gagne très bien sa vie, peut être plus malheureux qu’un salarié qui fait un métier passion et qui gagne  2 500 €/mois.

L’argent, c’est la liberté ! 

L’argent permet la liberté et l’indépendance des sentiments qui contribuent au bonheur.   

L’argent permet d’obtenir la liberté financière. Avec cette liberté, on peut décider si on veut travailler ou non, quel travail on peut exercer, avec qui travailler, quand et comment travailler, etc. On est en dehors de la rat race. La question ne devrait pas être “L’argent fait-il le bonheur ?”, mais plutôt “La liberté fait-elle le bonheur ?” De nombreuses personnes répondent à l’affirmative à cette question. Imaginez que vous n’ayez plus besoin de travailler, ou que vous travailliez par passion et que vous soyez libre de choisir comment vous comptez travailler, ne seriez-vous pas plus heureux ? 

Pour ma part, je suis éditeur de sites web depuis 2019 à temps plein. Je ne gagne pas de grosses sommes, mais assez pour pouvoir travailler de chez moi. Certains jours, je peux décider de ne pas travailler car je fais surtout un métier qui me passionne. J’ai plus de temps pour mes proches et pour moi ; je vois grandir mon fils ; je ne passe pas ma vie dans les transports en commun, ni dans les bouchons, je suis bien plus heureux.

Le bonheur continue d’augmenter au-delà des 75 000 €

Le bonheur continue d’augmenter au-delà des 75 000 €

Par contre, je ne suis pas d’accord avec les études qui disent qu’à partir d’un certain montant, on n’est pas plus heureux. Pour notre bonheur personnel, le montant de nos revenus n’a certainement plus d’incidence à partir d’un certain montant. 

Prenons mon cas : je souhaite gagner encore plus, non pas pour avoir plus de confort ou de possessions, ma vie me convient parfaitement. J’ai une magnifique famille, une belle maison, je fais de beaux voyages, j’ai une belle voiture et cela me va amplement. 

Avec de l’argent, voire quand on a beaucoup d’argent, on peut aider ses proches (pourquoi pas rembourser le crédit de ses parents, payer le permis et une voiture à ses enfants, ou payer les soins d’un membre de sa famille, par exemple), faire de l’humanitaire (aider les sans abris par exemple), ou d’autres choses qui peuvent nous rendre heureux.

Je finirai cet article avec une citation de Coluche, qui a de nombreuses citations sur l’argent à son actif et dont l’une dit ceci : “L’argent ne fait pas le bonheur, surtout pas celui des pauvres”. 

Sous-entendu quand on a de l’argent, on a bien moins de problèmes et on peut accéder à des choses qui nous rendent plus heureux.    

Et vous, pensez-vous que l’argent fasse le bonheur ? Réagissez dans les commentaires.

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici