Obtenir l’indépendance financière en 8 étapes

Tout petit déjà, je rêvais de devenir libre financièrement et pour moi, cela passait par la création d’un business. Plus jeune, je regardais donc Capital sur M6 et j’étais fasciné par les histoires relayées par les entrepreneurs à succès. Je pensais alors que pour être libre financièrement, il fallait être entrepreneur, créer une grosse boîte, travailler dur pendant plusieurs années, puis revendre sa boîte pour enfin, en bout de chaîne, devenir libre financièrement… Eh bien, je me trompais ! Je l’ai compris lors de ma licence pro marketing et commerce sur Internet, quand j’ai vu que les professeurs qui y intervenaient avaient tous des entreprises sur Internet et pouvaient tout de même être là, à me faire cours, tout en ayant leur boîte qui fonctionnait très bien toute seule ! C’est là que j’ai compris que grâce à Internet, on peut lancer des business qui peuvent tourner même quand on n’est pas là physiquement, ce qui permet donc de pouvoir obtenir l’indépendance financière assez rapidement, sans avoir à se tuer à la tâche. 

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis devenu libre financièrement. En effet, le 19/04/2019 (on n’oublie pas ce genre de date !), j’ai quitté mon job de salarié pour me mettre à temps plein sur mon entreprise. Au bout de tant d’années à courir après, j’ai enfin atteint mon but, la liberté financière ! Dans cet article, je vais donc vous expliquer comment obtenir l’indépendance financière en 8 étapes.  

Définition de l’indépendance financière

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est quoi l’indépendance financière ? L’indépendance financière, en une phrase toute simple, c’est le fait de vivre de revenus autres qu’un salaire (dividendes, revenus d’un business Internet ,revenus locatifs…) et de ne plus être obligé de travailler pour un patron et une fiche de paie, d’utiliser son temps comme on l’entend et de ne pas échanger ce temps contre de l’argent. L’indépendance financière s’oppose à la Rat Race, avec son fameux métro-boulot-dodo, qui est une course perpétuelle pour travailler plus, maintenir voire augmenter son train de vie. Avec l’indépendance financière, l’argent n’est plus un problème, mais au contraire un support qui nous permet de nous libérer, de pouvoir profiter de nos proches, de voyager…   

Avant de commencer, si vous souhaitez devenir libre financièrement, je vous invite à lire ce livre offert : L’indépendance financière pour tous 

Dans ce livre, vous allez découvrir :

  • les 3 étapes pour devenir indépendant financièrement ;
  • les 2 méthodes pour trouver une idée de business.

Etape 1 : Calculer son argent

Pour mieux gérer son argent, il faut regarder régulièrement ses comptes, calculer son budget (c’est-à-dire faire des budgets prévisionnels, puis comparer chaque mois le budget prévisionnel avec le budget réel), mais aussi réduire ses dépenses, changer sa mentalité sur la consommation… Bref, consommer intelligemment plutôt que de manière impulsive ! Achetez uniquement quand vous en avez besoin et au bon prix, plutôt que d’acheter le dernier produit à la mode qui coûte très cher…

En effet, lorsque vous dépenserez plus intelligemment, vous aurez plus d’argent à placer et vous deviendrez plus vite libre financièrement. On va alors voir, dans la suite de l’article, comment vous pourrez placer cet argent. 

Voici un calcul simple pour gérer son budget, avec la règle des 50%/30%/20% :

  • les dépenses fixes ne doivent pas dépasser 50% de vos revenus ;
  • les dépenses liées aux loisirs ne doivent pas dépasser 30% de ces revenus ;
  • vous devez en épargner au minimum 20%.

Etape 2 : Réduire ses dépenses

Maintenant que vous avez calculé votre budget, si le solde est négatif, cela veut dire que vous dépensez plus que vous ne gagnez, ce qui n’est pas bon. Vous allez devoir agir et réduire vos dépenses !

Commencez par les dépenses faciles à réduire comme les opérateurs Internet et téléphonique ainsi que les fournisseurs d’énergie. Pour ce faire, il vous suffit de comparer les prix en utilisant un comparateur gratuit comme Origame qui trouvera pour vous les meilleurs prix. Ensuite seulement, vous pourrez revoir les plus gros postes de dépenses comme le logement par exemple.

Si vous êtes locataire, sachez que parfois, acheter coûte moins cher que d’être locataire. C’est un calcul à faire… Vous pouvez aussi envisager de déménager dans une ville moins chère ou de réduire le nombre de m².

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez renégocier votre assurance emprunteur. Les assurances proposées par les banques sont très chères, mais en faisant une délégation d’assurance, vous pourrez ainsi réduire – parfois de moitié ! – le coût lié à l’assurance du prêt.

Voici quelques articles pour vous aider à réduire vos dépenses : 

16 astuces pour moins dépenser

50 astuces pour économiser de l’argent

Etape 3 : Rembourser ses dettes

Comme nous l’explique Robert T. Kiyosaki dans son livre Père riche Père pauvre, il y a des bonnes et des mauvaises dettes. Les bonnes dettes sont celles qui permettent d’acheter des investissements (des actifs) et les mauvaises sont celles qui vous coûtent de l’argent chaque mois (passifs). Concrètement, lorsque vous achetez un bien immobilier locatif à crédit, si les revenus générés couvrent l’ensemble des charges, alors il s’agit d’une bonne dette. En revanche, par exemple, acheter une voiture à crédit est un mauvais choix car votre voiture vous coûte de l’argent et, de plus, elle perd de la valeur avec le temps. Pour un meilleur équilibre financier, vous devez donc rembourser toutes vos mauvaises dettes. Dans le cas de votre voiture par exemple, il suffit de la revendre et d’en acheter une autre cash, ainsi vous économiserez rapidement 200/300/500€/mois que vous pourrez placer.   

Etape 4 : Avoir un objectif clair

Lorsque l’on envisage de devenir indépendant financièrement, il faut se fixer un objectif. Un objectif simple est de quitter son job une fois qu’on a assez d’argent tous les mois pour payer l’ensemble de ses charges. En effet, c’est à ce moment-là que l’on devient vraiment libre financièrement. Imaginons que vous ayez 1500€ de charges : vous devez faire minimum 1500€ de bénéfice chaque mois pour être libre financièrement. Vous pouvez aussi vous fixer un objectif chiffré non corrélé avec vos charges : par exemple, “je quitte mon emploi quand j’aurai atteint 2000€/mois”. Ce genre d’objectif est plus compliqué et plus long à atteindre, il faudra donc être patient. Au final, je recommande donc plutôt, dans son objectif financier, de privilégier un chiffre qui couvre vos charges.  

Etape 5 : Augmenter vos revenus 

Sans sacrifice, pas d’indépendance financière ! Je ne parle pas de gros sacrifices, mais bien d’en faire pendant quelques années afin d’être libre par la suite. Une des solutions pour être libre plus rapidement est alors d’augmenter ses revenus. Vous pouvez les augmenter de plusieurs façons : en demandant une augmentation, en changeant de métier via une reconversion professionnelle, en créant un business Internet (c’est ce que j’ai choisi pour ma part) ou en réalisant des missions rémunérées : jobbing, sondages rémunérés, client mystère… Internet regorge d’idées pour augmenter ses revenus ! J’ai d’ailleurs listé plus de 100 idées pour gagner de l’argent ici.    

Etape 6 : Épargner

L’épargne est primordiale pour devenir libre financièrement. En effet, c’est grâce à l’épargne que vous pourrez placer votre argent et ainsi générer des revenus autres que votre salaire. Comme le préconise la règle 50/30/20 dont nous avons parlé plus haut, je vous conseille d’épargner au minimum 20% de votre argent : plus vous pouvez épargner, mieux c’est bien sûr, alors ne vous en privez pas si vous pouvez faire plus ! Il est important d’épargner en début de mois, et non à la fin quand il ne reste plus grand-chose sur vos comptes. L’épargne doit être vue comme une dépense fixe et vous devez donc mettre en place des virements permanents. Votre salaire arrive le 3 : mettez en place le 6 un virement pour épargner votre argent. Ainsi, vous épargnerez automatiquement et vous le ferez donc chaque mois.   

L’épargne se fait en 2 étapes : vous allez dans un premier temps constituer une épargne de précaution, puis dans un second temps seulement cette épargne sera utilisée pour investir. 

Il est recommandé d’avoir en épargne de précaution de 3 à 6 mois de charges sur un livret A ou un LDD (sur lequel vous pouvez reprendre l’argent rapidement) : l’épargne de précaution est là en cas de coup dur de la vie et pour toutes les dépenses imprévues.  

Une fois que cette épargne de précaution est constituée, le reste de l’argent doit être mis dans différents placements (voir l’étape 8).  

Etape 7 : Investir sur vous

Quand je discute avec des personnes salariées, beaucoup se plaignent de leur mode de vie dans la rat race. Beaucoup voudraient en sortir… mais peu mettent réellement des choses en place pour y parvenir ! J’explique alors à ces personnes que pour obtenir ma liberté financière, je me suis formé continuellement : des livres, des formations, des séminaires, etc. Surtout, je me suis formé auprès de ceux qui avaient déjà fait ce que je souhaitais faire ! On me répond souvent : je n’ai pas le temps, j’ai des enfants, un travail, une vie sociale, etc.

Alors, c’est une question d’organisation… mais aussi d’envie ! On peut lire sur son trajet pour aller au travail, écouter un podcast en faisant du sport ou à manger, se former en vidéo lorsque les enfants sont couchés… Une part importante de votre réussite va dépendre de votre formation : vous devez absolument vous former. Sans avoir à dépenser des 1000 et des 100, les livres permettent de se former sur différents sujets, de quoi acquérir les compétences nécessaires pour réussir.  

Etape 8 : Investir votre argent

Maintenant que vous avez bien respecté les 7 étapes précédentes, nous y sommes : voici 3 façons de devenir libre financièrement !

L’immobilier

Qu’on se le dise, en France, on a de la chance : on peut investir dans un bien immobilier sans apport ! Dans plein de pays, c’est tout simplement impossible… En effet, beaucoup de pays demandent au minimum 10% d’apport, voire plus. De plus, avec les taux historiquement bas, il est très intéressant d’investir dans l’immobilier. Mais attention, l’immobilier n’est pas à prendre à la légère car en cas d’erreur, vous pouvez perdre des centaines, voire des milliers d’euros ! 

Pour trouver un bien immobilier rentable, voici comment faire :

Si vous souhaitez dégager un gros cashflow (bénéfice), vous devez trouver un bien en dessous du prix du marché (au minimum 10% en dessous). Pour analyser un bien et trouver une bonne affaire, j’utilise l’outil Horiz.io. Avec celui-ci, je peux analyser le prix du marché ville par ville, calculer le rendement locatif de mon bien en un clic, ainsi que le cashflow que je vais dégager sur plusieurs années, etc. Bien entendu, pour devenir libre avec l’immobilier, il vous faudra enchaîner les biens. Or, si vous trouvez un partenaire bancaire efficace, vous pouvez investir dans 4-5 appartements sans effort. Ne vous dites pas que c’est impossible : j’ai moi-même réussi à investir dans 4 biens ! Enfin, si vous souhaitez dégager un cashflow intéressant, privilégiez une stratégie à haut rendement comme la colocation, les immeubles de rapport ou la location courte durée avec Airbnb. 

Encore une fois, sans une bonne gestion budgétaire de votre part, les banques refuseront de vous prêter. Imaginons que vous ayez par exemple des commissions d’intervention, c’est rédhibitoire !

Business Internet

Business Internet

C’est grâce au business Internet que j’ai pu quitter mon emploi de salarié. C’est de loin le moyen le plus simple et qui demande l’investissement financier le plus faible pour devenir libre financièrement ! Créer une chaîne YouTube, c’est gratuit… Créer un blog, ça coûte moins d’une centaine d’euros… Et derrière, vous pouvez dégager entre 2000 et 3000€, à force de travail bien sûr ! Le retour sur investissement est juste immense ! Attention, en contrepartie, le business Internet demande un gros investissement en temps. Dans les faits, il existe plusieurs types de business qui fonctionnent maintenant et qui fonctionneront encore à l’avenir : l’e-commerce en dropshipping, le blogging via l’affiliation et l’infopreneuriat.

Si vous souhaitez gagner du temps, vous pouvez racheter un business existant (attention à bien vérifier la rentabilité du site !). En faisant ça, vous allez gagner de nombreuses années et pouvoir devenir libre financièrement en quelques mois – si vous rachetez un business qui tourne bien et dont la rentabilité est présente. 

Les outils et formations indispensables pour créer un business Internet :

Infopreneur

Systeme.io : si vous souhaitez devenir infopreneur et vendre des formations en ligne, coachings et ebooks.

Ecommerce

Dropizi : si vous souhaitez ouvrir un site e-commerce.

Formation e-commerce offerte d’une valeur de 1497€ : si vous souhaitez vous former au e-commerce gratuitement.  

Blogging  

Livre offert : Je gagne ma vie avec mon blog de Aurélien Amacker. C’est le 1er livre que j’ai lu quand je me suis lancé dans le blogging. Vous allez y découvrir les 3 étapes pour créer un business rentable sur Internet.

Bourse

Bourse

La bourse m’a longtemps fait peur… Je pensais pouvoir tout perdre, jusqu’au jour où je suis tombé sur une personne qui avait investi l’argent de la vente de son appartement (300 000€) en bourse et touchait une rente entre 2000 et 3000€ grâce aux dividendes ! J’ai alors compris la force de la bourse… D’ailleurs, lorsqu’on regarde son évolution sur le long terme, on constate que celle-ci ne fait qu’augmenter. Il peut y avoir des années plus difficiles, mais sur le long terme, la bourse augmente toujours ! En revanche, elle demande un capital plus important que l’immobilier et le business Internet. 

Vous pouvez investir de 2 façons (il existe de nombreuses méthodes, mais je parle des plus passives et faciles à comprendre) : en achetant des actions qui versent des dividendes ou en achetant des ETF. J’explique comment investir dans les ETF ici.  

Je vous recommande de suivre ce blogueur qui explique sa stratégie pour devenir libre avec la bourse : revenusetdividendes.com ; mais aussi de lire ce livre : DEVENIR RENTIER AVEC LES ACTIONS À DIVIDENDES.

Enfin, pour investir en bourse, vous devez avoir un courtier. Après avoir comparé plusieurs courtiers en ligne, je peux vous dire que les moins chers sont Bourse direct et DEGIRO*.

*Attention, l’investissement en bourse comporte des risques de perte

Quelle stratégie privilégier ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire. Certains vont préférer se concentrer sur une seule méthode à la fois, et d’autres vont faire un peu de tout en même temps… Je conseille de se focaliser soit sur l’immobilier, soit sur le business Internet, et de mettre en place le plus tôt possible la bourse, car les 2 stratégies présentées ne demandent pas de gros efforts. Puis, une fois que vous serez devenu libre financièrement avec l’une ou l’autre des stratégies principales – immobilier ou business Internet -, vous pourrez alors investir plus de temps sur l’autre stratégie. Les gains générés en plus iront en bourse pour augmenter votre rente. Vous comprenez le mécanisme ? 

Etape 1/ Se concentrer soit sur l’immobilier, soit le business Internet, et investir en bourse en parallèle. 

Etape 2/  Une fois devenu libre financièrement, vous aurez plus de temps et pourrez alors faire les 2 : immobilier ET business Internet. Quand vous ne pourrez plus investir dans l’immobilier, car à un certain moment la banque vous dira non, alors vous vous concentrerez sur le business Internet. Les gains générés seront épargnés en bourse.

Etape 3/ La bourse aura pour objectif à long terme de consolider vos revenus et d’obtenir des revenus passifs, croissants sur le long terme. Vous n’aurez alors plus besoin de travailler pour le restant de vos jours. 

Les stratégies présentées ici permettent réellement de devenir financièrement libre. Encore faut-il avoir un objectif chiffré… et surtout gérer son budget efficacement ! C’est la clé pour pouvoir devenir libre financièrement. Grâce à une bonne gestion de vos finances, vous pourrez en effet investir en bourse grâce à l’épargne dégagée, ainsi que dans l’immobilier (les banques aiment les bons profils, donc plus de chances d’obtenir vos crédits !). Une fois les gains dégagés, vous investirez en bourse pour obtenir des revenus passifs qui augmenteront avec le temps, grâce aux intérêts composés. La bourse consolidera donc sur du très long terme votre indépendance financière. C’est à vous de jouer !

Avant de quitter son emploi

Ça y est, vos revenus passifs couvrent vos charges ! Vous envisagez donc de quitter votre emploi… Mais avant de le faire, vérifiez que vous êtes bien dans une des situations listées ci-dessous.  

Prérequis avant de quitter son emploi :

  • 6 mois de charges en épargne, sur un livret A par exemple : c’est ce qu’on appelle de l’épargne de précaution. En cas de coup dur, vous pourrez payer vos charges pendant 6 mois. C’est le minimum à avoir : si possible, vous devez aller jusqu’à 1 an de charges.
  • Des placements qui rapportent, depuis au minimum 6 mois, au moins 100 % de vos charges : il ne faut pas partir dès le premier mois où vous dépassez vos charges. Vous devez attendre au minimum 6 mois pour être sûr que vos revenus soient récurrents et stables. En effet, si vous avez des revenus en dents de scie, vous risquez d’être en difficulté et de redevenir salarié.

Êtes-vous libre financièrement ? Si oui, comment l’êtes-vous devenu ? Sinon, quelle est votre stratégie pour le devenir ? Réagissez dans les commentaires !

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici