6 sources de revenus passifs

Vous souhaitez générer des revenus passifs – réellement passifs ! – récurrents, pour engranger tous les mois ? Il existe de nombreux placements : livret A, assurance-vie, bourse…  Aujourd’hui, on va voir 6 idées de revenus passifs où vous allez pouvoir placer votre argent et ainsi le faire travailler avec de gros rendements.

Vous souhaitez découvrir encore plus de sources de revenus passifs, je vous invite à livre ce livre: Revenus passifs: virer son patron et partir à la retraite avant 40 ans.

1/ Crowdlending

Le premier revenu passif que je vous conseille, c’est le crowdlending. Le crowdlending, qu’est-ce que c’est ? Littéralement, c’est le prêt aux entreprises par la foule. Vous allez donc prêter votre argent à des PME et comme quand une banque classique prête de l’argent, vous allez toucher des intérêts. La seule différence, c’est que vous êtes un particulier et que plusieurs personnes comme vous vont aider à financer l’entreprise, en investissant chacune des montants différents. Derrière, votre argent va être rémunéré.

Il existe plusieurs plateformes. Je te conseille la plateforme suivante sur laquelle j'investis moi-même : WeShareBonds

Conseils pour investir dans le crowdlending

Là, j’ai parlé d’une seule plateforme, mais il y en a plusieurs. En fait, il est préférable d’investir dans plusieurs d’entre elles et plusieurs projets, à travers différents secteurs, pour minimiser vos risques de perte. En effet, comme pour tout investissement, vous avez un risque de perte. Ainsi, en allant sur plusieurs plateformes et dans plusieurs projets, vous minimisez le risque. 

Combien peut-on gagner avec le crowdlending

Le taux d’intérêt dépend du projet mais en moyenne, vous pouvez espérer un taux d’intérêt compris entre 4 et 9%, ce qui n’est pas mal du tout. C’est donc une bonne manière d’épargner et faire fructifier votre argent, sans avoir à faire grand-chose. 

Ticket d’entrée pour investir dans le crowdlending

Sur certaines plateformes, vous pouvez investir de très petites sommes, le minimum étant de 20€, mais en moyenne le ticket d’entrée minimal se situe entre 50 et 100€. 

Alors, vous allez sans doute me dire : à quoi ça sert d’investir de petites sommes ? Cela permet déjà de lisser son investissement. En effet, vous n’allez pas investir beaucoup d’argent sur chaque projet. Vous allez plutôt investir un peu dans chacun d’entre eux et ainsi, en cas de défaut de paiement, vous perdrez uniquement de petites sommes. De plus, grâce aux intérêts composés (c’est-à-dire en réinvestissant les intérêts), votre capital va grossir d’année en année. Vous allez donc constituer un capital sans gros effort, entre 20 et 50€/mois. 

Le crowdlending, c’est donc clairement un investissement passif. Vous prêtez votre argent et derrière, vous recevez chaque mois les remboursements de capital plus les intérêts. Votre capital grandit seul.  

2/ La bourse avec les ETF

Le deuxième revenu passif que je vous conseille, c’est la bourse* avec les ETF. Un ETF, c’est un instrument financier qui va reproduire un indice boursier – par exemple le CAC40. Je pense que vous en avez déjà entendu parler. Ça peut aussi être le Dax, le Dow Jones, le S&P 500, le MSCI World…. Le tracker, autre nom de l’ETF, va suivre l’indice sous-jacent en possédant un pourcentage de chaque entreprise dans le portefeuille, ce qui va réduire le risque car il ne sera encore une fois pas concentré sur quelques sociétés, mais sur plusieurs. 

Quel indice suivre

Imaginons que vous mettiez tout votre argent dans une société et que celle-ci coule, pour x ou y raison. Vous allez perdre votre argent… Alors que là, par exemple, si vous investissez dans le MSCI World, c’est plus de 1600 des plus grosses entreprises mondiales. Vous avez donc peu de chances que les 1600 entreprises dans le monde se crashent ! Avec le tracker, c’est aussi plus pratique parce que vous n'avez pas besoin d’aller analyser chaque société. Vous prenez un tracker à partir d’un indice et il va faire travailler votre  argent. 

Ce qu’il faut savoir, c’est que les ETF performent globalement mieux que les fonds d’investissement classiques. De plus, la stratégie est vraiment passive. Moi, j’ai investi dedans. Du coup, je vais te montrer dans quoi j’ai investi exactement. 

Quel tracker choisir

Lyxor MSCI World est un ETF intéressant qui vous permet d’investir en minimisant le risque. C’est une filiale de la Société Générale. Vous pouvez investir via un PEA – plan épargne en action – très avantageux. En effet, tant que vous ne sortez pas l’argent, vous n’êtes pas imposé. D’ailleurs, c’est un tracker que l’on appelle “capitalisant”. Capitalisant, ça veut dire que les dividendes sont en fait réinvestis. Vous bénéficiez donc d’intérêts composés : plus vous avez de dividendes, plus vous avez d’intérêts composés et faites grossir votre capital.

Commencer à investir en bourse avec Degiro*

*Attention l'investissement en bourse comporte des risques de perte

La stratégie “buy and hold”

La stratégie est simple : il suffit d’investir chaque mois une somme fixe sur le tracker et d’attendre. À la longue, votre capital va grossir car la bourse monte toujours sur le long terme. 

La bourse peut faire peur au premier abord, avec tous ces termes techniques… Mais avec la stratégie présentée ici, il n’y a pas besoin d’avoir de grosses compétences. Moi aussi, je pensais que c’était un truc trop complexe ! En fait, avec le tracker, c’est ultra simple d’investir en bourse. Vous investissez soit dans un tracker monde (MSCI WORLD), soit dans un tracker S&P 500 (500 plus grosses entreprises américaines) et ça tourne tout seul. Vous mettez en place un prélèvement automatique et chaque mois, vous passez l’ordre d’achat. 

Une fois que c’est fait, vous n’avez pas besoin d’y aller tous les jours. C’est vraiment passif et ça fait grossir votre capital !

Attention investir en bourse comporte des risques de perte

3/Location courte durée

Le troisième revenu passif, c’est tout simplement la location courte durée. Alors là, on va me dire : “Je ne comprends pas, la location de courte durée, il faut être sur place, faire le ménage, le check-in/check-out…” Comment est-ce possible ? Comment cela peut-il être réellement passif ? C’est passif tout simplement parce que j’ai tout automatisé ! Voici la stratégie pour automatiser une location courte durée. 

Automatiser la location courte durée

Etape1/ Rendre l’entrée dans le logement autonome 

En fait, très simplement, pour mon bien en location courte durée, je mets une boîte à clé devant le bâtiment. Donc déjà, il y a une entrée autonome. Je n’ai pas besoin d’être là physiquement pour aller ouvrir la porte de mon appartement. 

Etape 2/ Déléguer le nettoyage

Ensuite, je recours à une agence de nettoyage où j’ai moi-même formé une femme de ménage. Je lui communique par sms les sorties de chaque locataire et ainsi, elle peut venir le jour en question et nettoyer l’appartement. Les check-in, je n’ai pas besoin de les faire parce que le locataire est autonome : il prend les clés directement dans la boîte à clé. Pour les check-out, c’est la femme de ménage qui me fait un compte rendu après avoir nettoyé. Elle me dit s’il manque des chose ou si certaines ont été cassées, et si l’appartement a été laissé propre (avec cette information, je peux donner une note au locataire). 

Imaginons qu’il y ait par exemple, je ne sais pas, une poignée cassée – ce qui m’est déjà arrivé. Elle la prend en photo, me le dit et j’avise. Si ça arrive, j’ai à côté de ça l’entreprise qui a fait les travaux dans mon logement. C’est-à-dire que si j’ai des petits travaux, je peux l’appeler et elle vient réparer ça très rapidement. En plus de ça, elle a un double des clés. Moi, ce que j’ai fait, c’est que j’ai donné les doubles des clés en agence, mais aussi à la femme de ménage et à mon entrepreneur. Ça veut dire qu’il y a trois clés. Ce logement se situe à 4 heures de chez moi et depuis, il tourne seul grâce à l’équipe mise en place. 

Combien peut-on gagner ?

Généralement, on dit qu’avec la location courte durée, vous pouvez gagner 2 à 3 fois plus que la location classique. Imaginons que votre logement puisse se louer 300€ : vous pouvez espérer gagner entre 600 et 900€/mois en courte durée.  

Est-ce réellement passif ?

Au départ non, le temps de la mise en place, car il faut aller chercher le bien, le négocier et signer la vente, mais aussi s’occuper des travaux ou les déléguer (ce que je recommande vivement), meubler l’appartement, le décorer… Une fois la mise en place du bien terminée, vous pouvez automatiser la location, comme je l’ai expliqué à l’instant. 

Alors effectivement, ça demande d’investir. Si vous pouvez le faire, imaginons pour cela que vous ayez 20 000, 30 000 euros ou 40 000 euros de côté, achetez cash votre bien immobilier. En province, vous trouverez plein de studios à ce prix-là. Vous pouvez aussi être comme moi, totalement financé par la banque. Je n’ai pas sorti un seul euro de ma poche dans cette opération.

Devenir hôte sur Airbnb

4/ SCPI

SCPI

Le quatrième revenu passif, c’est les SCPI – ce qu’on appelle de la pierre papier. Si en matière d’immobilier, vous n’avez pas envie de faire toutes ces recherches et la gestion des locataires, notamment si vous faites de la location classique, vous pouvez tout simplement investir dans ces SCPI. En gros, vous allez investir dans des entreprises qui, derrière, vont construire des immeubles, généralement dédiés aux professionnels, avec des bureaux, etc.. Ensuite, elles s’occupent encore de toute la gestion locative et vous donnent un rendement. 

Ticket d’entrée pour investir dans les SCPI

Le ticket d’entrée est généralement compris entre 1000 et 2000 euros. 

Combien peut-on gagner avec les SCPI ?

Généralement, les SCPI, c’est un rendement entre 3 et 4%, voire 5% ou 6% dans quelques cas. Mais encore une fois, comme c’est totalement passif, même si ce n’est pas un rendement de folie, vous êtes tranquille. Niveau passivité, il n’y a pas mieux ! Vous investissez votre argent dans la pierre, mais sans avoir de contrainte. 

Si ça vous intéresse, vous avez portail SCPI. Vous pouvez prendre rendez-vous gratuitement. Ils vont alors vous conseiller dans quelle SCPI investir parmi les différentes qui existent. N’hésitez donc pas, c’est gratuit ! Ils ont aussi un comparateur de SCPI et disposent de beaucoup d’informations sur le sujet.

Se rendre sur Portail SCPI

Vous pouvez également vous former sur les SCPI en lisant ce livre: Devenir rentier avec l'investissement dans les SCPI.

 

5/ Location d’objets

Le cinquième revenu passif, c’est tout simplement la location d’objets de particulier à particulier. On a tous chez soi des objets qu’on n’utilise pas, mais dont certains ont parfois besoin. Je pense notamment à une tondeuse, une perceuse, une ponceuse… Ça peut être vraiment tout ! En fait, ce que vous allez faire, c’est que vous allez proposer vos objets directement sur cette plateforme, comme Zilok ou Allo voisins qui, en plus d’avoir une section jobbing, dispose d’une section de location d’objets. 

Vous pouvez vraiment tout louer sur ce type de plateformes, comme un Kärcher par exemple. Ce qui est pratique avec la location d’objet, c’est qu’une fois cet objet acheté, vous pouvez le louer plusieurs fois. Ça veut dire qu’au bout d’un certain temps, vous allez rembourser l’achat de votre objet et par la suite, ça ne sera que du plus, du bénéfice. Ainsi, c’est vraiment une superbe idée pour générer des revenus ! En plus de ça, une fois l’objet en ligne, c’est le locataire qui va se déplacer directement chez vous, vous n'aurez donc pas à aller le lui déposer. 

 

6/ Location de voiture de particulier à particulier

Le sixième revenu passif, c’est la location de voiture de particulier à particulier. Je ne sais pas si vous le savez, mais votre voiture dort au moins 80% de son temps sur une place de parking… C’est-à-dire qu’elle vous coûte de l’argent pour rien, parce que vous devez payer l’assurance même si elle est posée sur un parking. Au final, vous payez une assurance, des frais d’entretien et de réparation, l’essence… Bref, ça vous coûte un bras ! Avec la location, vous pouvez gagner de l’argent avec votre voiture.

Sur Getaround, vous allez proposer votre véhicule gratuitement. Vous créez une annonce en ligne et par la suite, la personne qui va louer votre voiture se déplacera pour venir la chercher et vous la re-déposer. 

 

Combien peut-on gagner en louant son véhicule ?

Ce qui est pratique sur Getaround, c’est que vous pouvez estimer combien va vous rapporter votre véhicule chaque mois en le louant.

estimer gains sur getaround

Pour estimer la valeur du modèle, il suffit d’entrer les informations suivantes : modèle, marque, année et nombre de kilomètres. Vous obtiendrez alors une estimation instantanée de combien vous pourrez gagner. 

Avez-vous testé l’une des 6 sources de revenus présentées dans cet article ? Si oui, réagissez dans les commentaires ! Si vous avez la moindre question, utilisez également les commentaires, je réponds à chacun d’eux. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici