Comment devenir radin ? 50 conseils

Pour beaucoup, être radin est répréhensible, c’est même péjoratif dans la bouche des gens quand on se fait traiter de radin, soyons clair !  Parce que, dans l’imaginaire collectif, être radin, c’est être près de ses sous, comme Picsou, c’est vouloir accumuler de l’argent sans en faire quelque chose de spécial, juste pour le plaisir d’accumuler (ou pour nager le crawl dans sa piscine de pièces, comme Picsou ). Mais pour moi, être radin, c’est tout simplement être économe, avoir un mode de vie frugal. On souhaite être radin/économe car on a des projets de vie, comme :  

  • rembourser plus rapidement un crédit immobilier pour être pleinement propriétaire à la retraite ; 
  • rembourser ses dettes ; 
  • avoir les fonds suffisants pour payer les études de ses enfants ;
  • épargner et placer une grosse partie de ses revenus pour partir à la retraite plus tôt… 

Il peut exister de nombreuses raisons qui justifient que l’on soit ou que l’on devienne économe. On le voit, avec ces nombreux exemples, ce n’est pas forcément quelque chose de mal d’être économe, bien au contraire, c’est une forme de sacrifice que l’on fait pour sa famille. Alors ne culpabilisez plus d’être économe ! 

Dans ce guide, nous allons voir 50 conseils pour devenir radin. Vous êtes prêt ? C’est parti. 

1/ Payez en espèce

1/ Payez en espèce

Lorsque l’on paie par carte bleue, on ne se rend pas bien compte de l’argent que l’on dépense. De plus, avec le paiement sans contact jusqu’à 50 €, cela arrive souvent qu’on ne sache même plus combien on a payé à la caisse du magasin. En payant en espèce, il est plus facile de se rendre compte, car c’est physique ; on le voit, on le touche et surtout, on le voit diminuer. Pour gérer son argent, l’idéal est donc de payer en espèce, sur le principe des enveloppes budgétaires

2/ Laissez votre carte bleue à la maison

Comme je le disais, la carte bleue facilite le paiement, c’est beaucoup plus facile de payer en carte bleue. Alors, pour faire des économies, laissez plutôt votre carte bleue chez vous et utilisez des espèces sonnantes et trébuchantes. 

3/ Achetez moins cher grâce à des bons d’achat 

Avec le pass Fnac Darty, par exemple, vous pouvez faire des économies sur de grosses enseignes : -5 % sur Carrefour, -4 % chez Auchan, -8 % chez Ikea, -10 % chez Maisons du Monde, -5 % sur Airbnb, -13 % sur Laredoute, etc. Pour pouvoir bénéficier de ces tarifs préférentiels, vous devez faire partie du programme de fidélité de la Fnac ou de Darty. Comment ça fonctionne ? 

Sur le site pass Fnac Darty, vous pouvez acheter des cartes-cadeau avec remise immédiate  à utiliser dans les enseignes partenaires. Prenons l’exemple d’Ikea : vous achetez une carte cadeau de 100 € que vous payez réellement 92 €, de quoi faire des économies sans trop d’efforts. 

4/ Passez par des sites de cashback pour vos achats

Les sites cashback vous remboursent une partie de vos achats en ligne et en magasin. Pour vous, ça ne change rien : vous achetez le même prix, mais vous obtenez en plus un remboursement en cash sur votre cagnotte.

je vous recommande le site iGraal, qui est le leader sur le marché : 

5/ Achetez au bon moment

Pour augmenter leurs ventes et pour se délester d’une partie de leur stock, les entreprises proposent des prix attractifs lors d’événements ponctuels : soldes d’été, d’hiver, black Friday, cyber Monday, etc. En décalant vos achats et en achetant pendant ces périodes, vous allez économiser de l’argent.  

6/ Rejoignez un programme de fidélité multi-enseignes

Depuis longtemps maintenant, les marques proposent des programmes de fidélité, mais il n’existait pas encore de programme de fidélité multi-enseignes, qui vous permettait de faire des économies sur vos achats. C’est maintenant chose faite, avec Emrys. Le principe est simple : vous achetez des cartes-cadeau sur “Emrys La Carte” et vous réglez vos achats avec. Emrys a négocié des réductions auprès de nombreuses entreprises et vous redistribue une partie de cette réduction en crédit d’achat. Crédit d’achat que vous pouvez alors réutiliser pour acheter d’autres cartes-cadeau. 

7/ Utilisez votre CE 

Les comités d’entreprise offrent des prix préférentiels sur de nombreuses choses : spectacle, cinéma, vacances, etc. N’hésitez pas donc à utiliser votre CE ou bien le CE de votre conjoint ou de votre entourage. 

8/ Traquez les codes promo

Les entreprises qui vendent sur internet offrent de nombreux codes promo pour pousser à la consommation. À qui cela n’est jamais arrivé d’être sur le point de passer commande sur un site de e-commerce et, avant de finaliser sa commande, d’aller taper sur Google pour rechercher un code promo ? C’est tellement facile de réduire le prix de sa commande qu’il ne faudrait pas s’en priver. Personnellement, pas plus tard qu’il y a quelques jours, j’ai économisé 15 € comme ça, simplement en recherchant un code promo. Si vous n’avez pas envie de chercher, vous pouvez installer une extension code promo qui va faire la recherche à votre place directement depuis le site. 

9/ Déplacez-vous en transport en commun

Le budget auto mensuel d’un ménage représente 483 € en moyenne par mois. Imaginez les économies si vous revendez votre véhicule et que vous privilégiez les transports en commun à la place ? Au minimum 300 €/mois.  

10/ Faites du covoiturage

Une voiture, ça coûte cher, on l’a vu. Entre les entretiens réguliers, les frais de réparation, l’assurance, etc., c’est un vrai gouffre financier. Heureusement, vous pouvez réduire vos charges en faisant du covoiturage. Que ce soit pour aller en vacances ou lors de vos trajets maison/travail, vous pouvez partager votre voiture, ainsi que vos frais.  

11/ Adoptez l’éco-conduite

Si toutefois vous souhaitez conserver votre véhicule, parce que vous en avez besoin pour aller travailler, je vous conseille d’adopter l’éco-conduite, en ayant une conduite plus souple, sans faire crier le moteur, en passant les vitesses rapidement.  On peut réaliser jusqu’à 15 % d’économie. 

12/ Faites les petits trajets en marchant ou à trottinette électrique

Marcher, c’est gratuit ! Alors, plutôt que prendre sa voiture pour aller chercher sa baguette de pain à la boulangerie qui est à 1 km de votre domicile, privilégiez la marche ! En plus d’être bon pour votre porte-monnaie, c’est bon pour votre corps. Pour les trajets un peu plus éloignés (mais sans faire de longs trajets), vous pouvez utiliser une trottinette électrique, écologique et économique.  

13/ Vivez dans un plus petit logement ou dans une ville où le prix du m² est moins cher

Si vous trouvez que votre loyer est trop élevé – ou votre traite immobilière –, en changeant de logement, vous pouvez économiser. Quand on sait que le logement est le budget numéro un des Français, vous pouvez réduire votre budget logement, en vivant dans un logement plus petit, ou en allant dans un endroit où le prix du m² est moins élevé.

14/ Soyez propriétaire plutôt que locataire

On lit souvent qu’il est plus intéressant d’être locataire plutôt que propriétaire, mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela et voici mon point de vue. Lorsque vous êtes locataire, vous payez un loyer chaque mois et l’argent n’est plus là. Alors que lorsque vous payez votre traite immobilière, c’est une forme d’épargne, car chaque mois, vous remboursez une partie de votre crédit, vous devez donc moins à la banque. Ainsi, lors de la revente et, sous réserve que vous ayez acheté au bon prix ou au minimum au prix du marché, vous allez récupérer cet argent. En location, c’est de la perte sèche, vous repartez uniquement avec votre caution et encore, quelquefois pas en totalité.

Sans oublier que la vente de sa résidence principale est l’une des meilleures niches fiscales. Oui, car vous réalisez une plus-value (ce qui n’est pas rare si le bien est bien situé, demandé et que vous l’avez bien acheté) et cette plus-value n’est pas taxée ! 

Il ya plusieurs avantages à être propriétaire (sur le long terme) donc : 

  • vous épargnez sans vous en rendre compte ;
  • le bien prend de la valeur dans le temps ;
  • vous n’êtes pas taxé sur la plus-value lors de la revente.

15/ Faites la différence entre envie et besoin

Faire la différence entre ces deux notions : envie et besoin est primordial pour arrêter de faire des achats compulsifs. Une bonne technique consiste à attendre 72 heures lorsque vous êtes sur le point d’acheter quelque chose, pour voir si vous en avez réellement besoin. Dans 80 % des cas, passé ce délai, vous ne penserez plus à l’acheter. Mais si le désir est toujours là, c’est qu’il s’agissait d’une envie et non d’un besoin.

16/ Faites une liste de courses

Lorsque vous allez faire votre ravitaillement, il est primordial de faire une liste de courses. Ainsi, vous allez acheter uniquement l’essentiel, vous allez être cadré et votre budget sera maîtrisé. 

Découvrez la liste de courses à télécharger

17/ Achetez d’occasion

De plus en plus démocratisé, le marché de l’occasion permet de faire des économies (généralement moitié moins cher que le prix du neuf) tout en achetant des produits encore en très bon état. Vous pouvez tout acheter : des livres, des meubles, des vêtements, des produits high-tech et bien d’autres choses. 

18/ Revendez vos objets inutilisés

Vous pouvez acheter, mais aussi vendre vos objets inutilisés. Pour cela, faites régulièrement (tous les 6 mois) le tri dans vos affaires et vendez ce que vous n’utilisez plus. Vous pouvez vendre en ligne, sur des plateformes comme Vinted, Leboncoin ou bien participer à un vide-grenier ce qui va vous permettre de vendre plusieurs choses en une seule fois.  

19/ Analysez et comparez vos prélèvements

Au fil du temps, lorsque l’on regarde nos relevés de comptes, on a toutes sortes de prélèvements. Parfois, il peut même arriver qu’on ne sache pas à quoi cela correspond. Analysez donc tous vos prélèvements, certains augmentent chaque année (comme les assurances, par exemple), d’autres sont bien trop élevés et on pourrait trouver mieux ailleurs. N’hésitez donc pas à supprimer les prélèvements et autres abonnements dont vous n’avez pas besoin, et à comparer avec d’autres entreprises les autres abonnements que vous gardez pour trouver des meilleurs prix. 

Vous pouvez passer par une plateforme comme Origame qui va trouver pour vous les meilleures offres pour vos abonnements. 

20/ Achetez au drive

Quand vous achetez au drive, vous connaissez à l’avance le montant de vos courses et surtout, vous n’êtes pas tenté d’acheter d’autres choses qui n’étaient pas prévues dans vos courses. 

21/ Ne faites pas les courses quand vous avez faim

Faire les courses en ayant faim, c’est le meilleur moyen de craquer et d’acheter des choses que l’on avait pas prévu. On a tendance à dépenser plus  quand on a faim, alors allez toujours en courses avec le ventre plein.  

22/ utilisez des applications anti-gaspi

Utilisez des applications anti-gaspi, c’est un bon moyen de manger pas cher. Vous pouvez récupérer les invendus des grandes surfaces et des restaurateurs à des prix imbattables ( jusqu’à 70 % de réduction).  

23/ Utilisez des applications de bons de réduction

Les applications de bons de réduction rassemblent, comme son nom l’indique, des bons de réduction sur de nombreux produits de consommation. Avant, les bons de réduction étaient au format papier ; maintenant, ils sont centralisés dans des applications. Il suffit d’acheter les produits proposant des réductions, de scanner les produits et de prendre le ticket de caisse en photo pour recevoir le remboursement sur son compte.   

24/ Achetez dans les rayons anti-gaspi

Désormais, les grandes surfaces ont des obligations en matière de gaspillage alimentaire. Par exemple, il est maintenant interdit de rendre les denrées – qu’elles soient alimentaires ou non – impropres à la consommation. Les supermarchés doivent limiter le plus possible la mise de marchandises à la poubelle. C’est à partir de là qu’elles ont créé des rayons anti-gaspi. Ce sont des produits avec des dates de péremption rapprochée qui sont proposés avec des réductions entre 30 et 50 % du prix initial.  

25/ Comparez le prix au kilo

On a tendance à regarder le prix pour choisir tel ou tel produit, on peut se dire “ah, celui-ci est moins cher”, mais au final, quand on regarde le prix au kilo, il est plus élevé. Idem pour les industriels qui font un beau packaging avec écrit “PROMO” en gros. On pense faire une bonne affaire, mais quand on regarde le prix au kilo, ça revient moins cher de prendre trois paquets individuels plutôt que le lot de trois, soi-disant en “promo”. Pour choisir le meilleur prix, vous devez donc toujours comparer avec le prix au kilo. La grande distribution a l’obligation d’afficher le prix au kilo, ce qui facilite grandement la tâche. 

26/ Arrêtez de fumer

Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais quand on sait qu’un paquet de cigarette coûte 10 €, et au prorata de ce que vous fumez par semaine, le calcul est rapide à faire. Calculez sur l’année combien vous dépensez en cigarettes, je pense que vous allez vous faire peur. Plutôt que de dépenser cet argent dans les cigarettes, dépensez-le dans quelque chose qui peut vous faire arrêter de fumer, comme l’hypnose, qui marche particulièrement bien. 

27/ Buvez de l’eau du robinet

L’eau du robinet est très contrôlée. De plus, elle est bien moins chère que l’eau en bouteille. Privilégiez donc l’eau du robinet à l’eau en bouteille. 

28/ Cueillez vous-même vos fruits et légumes

En plus de passer un moment agréable avec votre famille, cueillir soi-même ses fruits et légumes permet d’économiser jusqu’à 80 % ! Le principe est simple : vous vous rendez chez certains producteurs qui organisent des cueillettes, vous allez cueillir des fruits et légumes et vous allez payer au kilo.  

29/ Faites vos courses dans les magasins de déstockage

Les magasins de déstockage offrent des prix imbattables, des produits à prix cassés. Vous pouvez même trouver des produits alimentaires avec une chaîne, comme “Nous anti Gaspi”. 

30/ Louer plutôt qu’acheter

Il y a quelques années, on avait tendance à vouloir posséder des choses, mais maintenant, avec l’économie de partage, on peut tout louer : une tondeuse à gazon, un vidéo projecteur, un château gonflable… Plutôt que d’acheter, vous allez louer vos objets périodiquement, ce sera bien moins cher. 

31/ Emmenez votre repas sur votre lieu de travail

Lorsque vous cuisinez le soir, vous allez en faire plus. Grâce au surplus, vous allez vous faire une gamelle que vous allez emmener le lendemain midi au travail. Ainsi, vous ne dépenserez pas d’argent à manger dehors.  

32/ Invitez vos amis à la maison plutôt que d’aller au restaurant

Inviter ses amis à la maison est bien plus économique que d’aller au restaurant. Les restaurants ne font pas de grosses marges sur les plats, mais ils font des marges plus élevées sur les cocktails, l’alcool et le dessert. En achetant tout cela au supermarché, cela vous reviendra bien moins cher.   

33/ Demandez un doggy bag au restaurant

Bon, si vous allez quand même au restaurant, on ne va pas vous jeter la pierre, il faut savoir aussi se faire plaisir. N’hésitez pas à demander un doggy bag si vous n’avez pas terminé votre repas, vous aurez de quoi manger le soir ou le lendemain. Ce n’est pas encore ancré en France de demander un doggy bag, mais vous ne devez pas avoir honte. Après tout, vous avez payé votre nourriture, vous avez le droit de la consommer entièrement.  

34/ Comparez les prix des stations essence

L’essence coûte de plus en plus cher, il est donc important de comparer les prix de l’essence entre différentes enseignes et même dans la même enseigne dans différentes villes, car ils peuvent varier considérablement. Vous pouvez utiliser une application de comparaison des prix des stations essence. Grâce à elles, vous allez pouvoir trouver la station la moins chère sur votre trajet.  

35/ Demandez à votre employeur de travailler en télétravail

Lorsque vous faites du télétravail, vous n’utilisez pas d’essence et vous ne mangez pas dehors, vous n’êtes donc pas tenté d’acheter quelque chose, car vous ne passez devant aucun magasin, de quoi faire des économies. Depuis la pandémie, le télétravail s’est démocratisé, n’hésitez pas à demander à votre employeur un à deux jours de télétravail. 

36/ Séchez vos vêtements à l’air libre

Plutôt que de faire tourner votre sèche-linge  et d’utiliser de l’électricité, faites sécher vos vêtements sur un étendoir à l’air libre. 

37/ Pratiquez le Do it Yourself

Plutôt que d’acheter quelque chose de tout fait, vous pouvez le créer vous-même, c’est plus économique et ça procure une certaine satisfaction. Dans mes toilettes, j’avais une niche, j’ai donc voulu créer des étagères dans cette niche pour optimiser l’espace. Je suis allé à Castorama, j’ai découpé une planche, j’ai acheté des tassots de bois, des chevilles Molly, j’ai regardé un tutoriel sur internet et le tour était joué ! J’ai payé bien moins cher qu’un meuble ou encore pire, de déléguer la réalisation de ces étagères.    

38/ Privilégiez les loisirs gratuits

De nos jours, tout coûte un bras. Pour aller au cinéma, il faut limite faire un crédit. Pour aller au restaurant, il faut vendre un rein, etc. Heureusement, il existe encore des loisirs gratuits, comme aller au parc, faire du vélo, se balader, aller à la bibliothèque, visiter des musées (certains musées sont gratuits pendant un temps donné)…

39/ Payez-vous en premier

Être économe, c’est aussi se payer en premier. Qu’est-ce que cela veut dire se payer en premier ? Vous allez épargner votre argent en début de mois, quand votre salaire arrive et non en fin de mois, quand il ne reste plus rien et que vous avez tout dépensé.  

40/ Partez en vacances hors saison

Un prix est fixé par l’offre et la demande, en haute saison (vacances scolaires, de Noël, grandes vacances), les prix sont plus élevés, car la demande est forte. Du coup, les prix sont plus élevés, alors qu’en partant hors saison, vous pouvez trouver des prix bien plus avantageux.  

41/ Faites du troc

Il y a des milliers d’années, lorsque l’argent n’existait pas, la vie en société s’orientait autour du troc. De nos jours, ce mode de consommation revient en force. Vous pouvez faire du troc sur une plateforme en ligne comme MyTroc.   

42/ Utilisez une application de dons

Geev est une application qui permet de faire et de recevoir des dons d’objets et de produits alimentaires. 

43/ Habillez-vous chaudement plutôt que de surchauffer

Depuis que j’ai un chauffage individuel et que je le paie directement, j’ai appris à m’habiller plus chaudement plutôt que de surchauffer. Quand on sait que réduire de 1 °C le chauffage permet de faire 7 % d’économie sur sa facture, ça vaut le coup de s’habiller avec un pull de plus.  

Ce conseil est tiré du guide “20 astuces pour se chauffer sans chauffage

44/ Pratiquez des sports gratuits

Plutôt que d’aller à la salle de sport et de payer un abonnement mensuel, privilégiez les sports gratuits, comme la course, le football, ou encore la musculation au poids du corps. 

45/ Faites des achats groupés

L’achat groupé consiste à regrouper des consommateurs qui souhaitent le même service ou produits. L’entreprise ayant un volume suffisant, elle peut proposer des prix préférentiels. Des entreprises comme Selectra, Famille de France ou encore Plus on est Moins on paie proposent des achats groupés, principalement dans les télécoms et les énergies. 

46/ Pratiquez l’échange de maison

Avec l’échange de maison, vous pouvez faire des économies. Vous échangez votre maison, un touriste vient chez vous pour les vacances et vous allez chez lui pour les vacances. Cela vous permet de vous loger gratuitement pendant vos vacances ! Si ça, c’est pas une astuce d’économe…   

47/ Débranchez vos appareils électriques

Même en veille, vos appareils consomment de l’électricité. La veille des appareils représente 11 % de votre facture d’électricité. Selon l’ADEME, le simple fait de débrancher vos appareils vous permet donc d’économiser 11 % sur votre facture.  

48/ Faites-vous coiffer dans une école de coiffure

48/ Faites-vous coiffer dans une école de coiffure

Les élèves en école de coiffure ont besoin de se former, vous servez de “cobaye” en quelque sorte, mais en contrepartie, vous payez vos coupes de cheveux bien moins cher qu’en salon.

49/ Rendez-vous au marché juste avant la fermeture

À la fermeture, les camelots sont plus disposés à baisser leurs prix, car ils préfèrent vendre avec une faible marge plutôt que de ne rien vendre du tout. Rendez-vous donc au marché juste avant la fermeture, les produits seront moins chers. De plus, à la fermeture, vous pouvez récupérer gratuitement les fruits invendus que les marchands jettent.   

50/ On dégivre régulièrement son frigo

Selon l’ADEME, un frigo qui givre (entre 2 à 3 mm) consomme 30 % de plus qu’un frigo classique. Vous ferez des économies simplement en dégivrant régulièrement votre frigo. 

En conclusion

Attention toutefois : être économe est une bonne chose, on l’a vu, mais il faut l’être en ayant des objectifs précis, on ne peut pas être économe dans le seul but d’accumuler de l’argent “au cas ou”, c’est là que commence la radinerie. En outre, cela ne va rien vous rapporter, si ce n’est de la frustration pour vos proches. Alors que si votre entourage sait pourquoi vous faites attention à vos sous, surtout s’ils sont concernés, cela sera plus simple pour eux de vous comprendre et cela entraînera moins de frustration.

Nous venons de lister 50 conseils pour devenir économe, alors vous avez de quoi faire, c’est à vous de jouer.

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici