Métier bien payé que personne ne veut faire : top 16

Vous souhaitez trouver un métier bien payé ? Trouver du travail rapidement sans être en concurrence avec énormément de monde ? Avez-vous pensé aux métiers que personne ne veut faire ? Il en existe des dizaines et des dizaines ! Ce sont des métiers très rémunérateurs mais qui ne passionnent pas les foules, soit parce qu’ils sont dangereux, soit parce qu’ils sont très physiques, ou bien parce qu’ils sont tout simplement bizarres. En ces temps difficiles, je sais que beaucoup cherchent un travail et ne font pas les difficiles… C’est pourquoi, dans cet article, je vais vous lister les métiers bien payés que personne ne veut faire. Voici mon top 16 de métiers bien payé que personne ne veut faire

Éboueur

L’éboueur (aussi appelé ripeur ou encore agent de collecte) collecte les ordures ménagères à l’aide d’un camion benne. Il va ensuite transporter ces ordures dans un site d'enfouissement ou un incinérateur. Ce métier a une mauvaise image car certains pensent que cela consiste juste à ramasser les poubelles, mais c’est une question de point de vue car l’éboueur a un rôle primordial dans une ville, il contribue à la rendre propre. C’est un métier bien payé, entre 1693€ et 2326€ en fin de carrière, et c’est tout à fait justifié ! C’est un métier assez physique, il faut le dire, et avec des horaires pas toujours évidents, des odeurs désagréables aussi, mais le jeu en vaut la chandelle. 

Voici en vidéo à quoi ressemble le métier d’éboueur :

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Testeur de médicaments

Cette activité consiste à tester des médicaments et à être rémunéré pour cela. Si cette activité est à risque, notamment avec les effets secondaires, elle est en contrepartie très bien rémunérée : vous pouvez espérer gagner 1700€ pour 10 jours de test et jusqu’à 4000€ pour un mois complet de test ! Même si le fait d’être un cobaye médical peut vous rebuter, sachez que vous êtes bien entouré, avec plusieurs médecins qui vous suivent et vous arrêteront si le médicament vous provoque des effets secondaires. Sachez également que les produits ont été testés en amont, vous n’êtes pas le premier à les utiliser. Aussi, lors d’un test, il est à noter que 50% des personnes prennent un placebo (un comprimé sans effet)… Avec un peu de chance, vous pourrez figurer parmi ceux-là (vous avez une chance sur 2) et donc gagner de l’argent sans les inconvénients des effets secondaires éventuels ! 

Cette activité est un bon moyen de gagner beaucoup d’argent rapidement, pour financer par exemple des vacances, une voiture, un apport pour l’achat d’un appartement… Cette activité reste tout de même réglementée : vous ne pouvez pas effectuer plus de 3 essais cliniques par an. 

Employé d’exploitation sur une plateforme pétrolière

C’est certainement l’un des métiers les mieux payés de la liste ! Vous pouvez travailler en tant qu’employé sur une plateforme pétrolière. Un chef de chantier peut gagner 15 000€/mois par exemple, encore faut-il pouvoir accepter l’isolement… Il faut le dire, les conditions sont assez difficiles : des chambres sans hublot, pas de possibilité de rejoindre la terre ferme avant un certain temps, le manque des proches qui peut se faire ressentir, une vie de famille qui peut en pâtir, des difficultés à maintenir un lien social avec ses amis… Ce sont toutes ces raisons qui font que c’est très bien payé ! Malgré tout, sur une plateforme pétrolière, le quotidien peut être amélioré grâce aux repas qui sortent souvent de l’ordinaire, avec une salle de loisirs, mais aussi avec la vie en collectivité qui peut compenser la solitude. À noter que vous ne travaillez pas plus de 4 semaines consécutives sur la plateforme : vous allez faire des rotations, par exemple 4 semaines sur la plateforme et ensuite 4 semaines chez vous, ce qui fait que quand vous êtes chez vous au repos, vous pouvez alors profiter de vos proches, avoir du temps pour vous… C’est un rythme à prendre qui peut convenir à beaucoup de monde.   

Nettoyeur sur les scènes de crime

Oui, oui ! C’est un métier qui existe : nettoyeur sur de scène de crime ! Effectivement, ce n’est pas le métier le plus glamour, mais vous vous doutez bien que s’il est dans cette liste, c’est que vous pouvez très bien gagner. Le travail consiste, comme son nom l’indique, à nettoyer une scène de crime : nettoyage, désinfection et désodorisation – bref, à rendre l’endroit propre. Vous pouvez envisager, avec ce métier, de gagner environ 1600€/mois.  

Médecin légiste

Le médecin légiste réalise des autopsies sur des corps en cas de décès d’origine criminelle, mais pas seulement ! Contrairement à ce que beaucoup pensent, le médecin légiste est également sollicité pour des cas de personnes vivantes, après par exemple un accident, des coups et blessures, des violences conjugales, etc. pour constater des blessures. Même si ce métier vous rebute, sachez que les autopsies sur des morts n’occupent qu’un tiers du temps d’un légiste, le reste étant donc consacré aux vivants. 

Au-delà de faire des autopsies sur des corps, le médecin légiste a un rôle central pour analyser et comprendre les causes de la mort : ainsi, il aide les enquêteurs à trouver un coupable dans le cadre d’une mort criminelle. Le médecin légiste est tout aussi important que la police judiciaire. Si je n’ai toujours pas réussi à vous convaincre, je crois que le salaire, lui, va finir de vous convaincre : un médecin légiste en début de carrière gagne environ 3250€, et va finir sa carrière aux alentours de 11 000€ ! En moyenne c'est un métier qui rapporte 5000€/mois.

Croque-mort

Commençons par un peu d’histoire… Savez-vous d'où vient le nom croque-mort ? L’origine remonte au Moyen Âge, où les corps étaient rassemblés avec des crochets (crocs). De nos jours, même si le nom de croque-mort reste répandu, le nom idoine est plutôt thanatologue.

Le travail du thanatologue consiste à faire la mise en bière des défunts, porter le cercueil jusqu’au cimetière et accompagner la famille du défunt, notamment lors de la cérémonie. Même si ce n’est pas un jour joyeux, le croque-mort a pour mission de faciliter ce moment difficile. 

Dératiseur

Les rongeurs prolifèrent et sont de plus en plus nombreux dans nos villes. C’est un véritable fléau dans les grandes villes par exemple. Heureusement, les dératiseurs sont là ! Et ils vont être amenés à avoir de plus en plus de travail à l’avenir… Contrairement aux idées reçues, le dératiseur ne traite pas uniquement les rats, mais aussi les acariens, les souris, les cochenilles, les souris, les insectes et autres nuisibles se logeant dans la maison. Si vous n’avez pas la phobie de ce type de bestioles, ce métier peut être très intéressant car bien payé… et il y a du travail ! 

Modèle vivant

Modèle vivant n’est pas un métier pour tout le monde… Il ne faut pas être pudique et avoir peur de montrer son corps. Il faut être assez à l’aise avec son corps et aussi avoir une bonne condition physique ! En effet, vous devez garder une posture assez longtemps, ce qui peut faire mal à vos articulations notamment. Concernant vos craintes à vous mettre dans le plus simple appareil devant du monde, sachez que ça restera dans un cadre artistique, généralement dans des écoles d’art. Vous n’avez pas besoin d’avoir un physique de mannequin pour être modèle vivant : les écoles d’art recherchent tous types de profils. Tout le monde peut avoir sa chance ! Ce métier peut être considéré soit comme un petit boulot ou bien un métier à temps plein à part entière.

Laveur cordiste

Quand un agent d’entretien classique ne gagne à peine plus que le SMIC, le laveur cordiste ou encore laveur de gratte-ciel gagne entre 2000 et 2700€/mois ! Pas mal, non ? Encore faut-il ne pas avoir peur du vide… Si ce n’est pas votre cas, voici donc un métier très bien rémunéré !

Le métier de laveur de gratte-ciel consiste, accroché à une corde, à nettoyer la façade d’un immeuble. Il y a même des entreprises spécialisées dans le domaine, comme l’entreprise Sky Scrapper qui recrute à tour de bras. 

Peintre cordiste

On reste en altitude avec ce métier qui consiste à peindre une façade en altitude, accroché à une corde. C’est de cette façon que la tour Eiffel, par exemple, est peinte. Là encore, il ne faut pas avoir le vertige… Mais là encore, c’est bien payé ! Il faut cependant être bien formé car il y a des risques.  

Grutier

grutier

Grutier est un métier assez solitaire… Vous êtes tout en haut de votre “tour”, vous travaillez seul, parfois à plus de 30 mètres du sol. Le grutier va déplacer des matériaux lourds et a de grosses responsabilités, car même si lui est protégé dans sa grue, en bas il y a ses collègues, des riverains, des machines… Il faut donc être concentré en permanence pour éviter de faire des erreurs.

Un grutier peut gagner 2500€ en début de carrière et jusqu’ à 4000€ en fin de carrière.

Podologue

Le podologue est spécialisé dans l’étude et le traitement des affections du pied et des ongles. Il traite : les ongles incarnés, les verrues, les chevauchements des orteils, etc. Le secteur de la santé est un secteur qui ne connaît pas et qui ne connaîtra jamais la crise. Il faut avoir au minimum bac +3 pour exercer ce métier. Même s’il n’attire pas du monde de prime abord, ça reste un métier comme un autre… et surtout un métier important dans un secteur important, le paramédical. Le podologue peut gagner entre 2000 et 3000€/mois en libéral et 2000€ dans la fonction publique hospitalière.    

Démineur

Les démineurs n’exercent plus uniquement en zone de guerre. Désormais, ils interviennent aussi sur le territoire, en zone urbaine, notamment dans les gares et les aéroports. Avec la menace terroriste, dès qu’un colis ou un bagage est abandonné, les démineurs interviennent pour neutraliser le colis suspect. Les démineurs interviennent aussi lorsque sont retrouvées, par exemple, des bombes datant de la seconde guerre mondiale, pour les désamorcer. 

Et contrairement à ce que l’on voit dans les films, le démineur n’est pas en première ligne devant la bombe ou le colis suspect ! Il utilise des robots télécommandés pour désamorcer à distance, ce qui fait qu’il prend moins de risques. Cela reste tout de même un métier à risque, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il y a une prime de risque chaque mois, qui peut varier entre 500 et 1000€.

Militaire

Dans le même genre, l’armée recrute à tour de bras. Il suffit de voir les nombreux spots publicitaires pour le comprendre : 10 000 recrutements par-ci, 16 000 recrutements par-là… L'État recrute constamment pour son armée. C’est un métier que tout le monde peut faire et qui ne nécessite pas de diplôme, il faut juste avoir entre 17 et 29 ans, avoir réalisé la journée d’appel de la préparation à la défense et valider les tests : entretien et épreuves sportives. Un militaire gagne en début de carrière 1200€, tout en étant nourri et logé. En mission à l’étranger, cela peut être le double. Cependant, c’est un métier à risque car on peut partir au combat. Si vous aimez la rigueur, les vrais valeurs, la camaraderie, alors vous allez aimer ce métier. 

Plombier

C’est un métier qui pâtit d’une mauvaise image car on pense à tort qu'être plombier, c’est forcément réparer des toilettes. Un plombier va installer des sanitaires, effectivement, mais aussi des chaudières, des salles d’eau, des éviers, des points d’eau, des lave-linge, etc. C’est un métier avec des missions variées, mais surtout très bien payé ! Un plombier peut toucher 1800€ en début de carrière, et un plombier expérimenté 2000 à 2500€, alors qu’un plombier en fin de carrière va quant à lui toucher entre 3000 et 4000€ ! Vous allez même pouvoir gagner bien plus si vous vous mettez à votre compte…

Et vous n’allez pas mettre longtemps à trouver un emploi ! Les entreprises qui souhaitent embaucher manquent cruellement de candidatures. Peu de personnes vont dans cette filière, il y a un manque de main-d'œuvre qualifiée. Le métier de plombier ne nécessite pas de grandes études, un CAP suffit pour trouver du travail. J'ai par exemple un ami qui a changé de métier pour faire plombier et il ne le regrette pas avant la fin de sa formation il a trouvé un emploi et surtout un emploi bien payé.  

Convoyeur de fonds

Convoyeur de fonds peut être un métier à risque car vous avez de l’argent, et même beaucoup d’argent, dans votre camion. Cela peut évidemment attirer les convoitises de braqueurs… Même s'il est vrai que les braquages de fonds sont de plus en plus rares car les camions sont de plus en plus sécurisés, le convoyeur doit être équipé en conséquence du risque : il doit avoir un gilet et un pistolet pour le protéger lui et sa cargaison. Pour pouvoir postuler en tant que convoyeur de fonds, il faut avoir 21 ans minimum. Un débutant peut toucher 1500€ en début de carrière.

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici