Je ne sais pas quoi faire de ma vie: 8 astuces pour trouver quoi faire

Je pense qu’on est tous assez d’accord pour dire qu’au moins une fois dans notre vie, on s’est dit cela : “Je ne sais pas quoi faire de ma vie !” C’est un questionnement normal, peu importe l’âge que vous avez : 20, 30, 40, 50, 60 ans… C’est toujours légitime de se poser la question. Et même si la pression sociale est forte, vous devez prendre le temps de savoir ce que vous souhaitez faire de votre vie. Vos proches ne peuvent peut-être pas vous comprendre quand vous leur dites que malgré votre bon salaire, vous n’êtes pas heureux. Votre conjoint ne comprendra peut-être pas vos envies de changement, passé la quarantaine. Vos proches pensent agir pour votre bien, ce n’est pas quelque chose de mal en soi, mais vous devez garder le cap et vivre vos rêves malgré tout. Nous allons voir dans cet article les meilleurs conseils pour vivre la vie que vous désirez. 

Je ne sais pas quoi faire de ma vie, est-ce grave ?

Déjà, il est important de comprendre que c’est tout à fait normal de ne pas savoir quoi faire de sa vie, peu importe l’âge. La société a tendance à tolérer qu’un ado ou un jeune adulte de 20 ans ne sache pas quoi faire de sa vie, mais pour une personne déjà salariée c’est déjà plus compliqué. La société nous pousse à accepter les choses sans rechigner, à rester en poste pour obtenir un certain confort de vie. Et comme je le disais plus haut, en plus de la société, en règle générale nos proches sont aussi là pour nous faire descendre vite lorsque l’on souhaite un changement dans notre vie.

Néanmoins, bien que la société continue de prôner une certaine stabilité au niveau de l’emploi, notre génération n’aspire plus à rester dans la même entreprise ni un seul lieu toute une vie.

Vous êtes en droit de ne plus aimer votre travail et de vouloir en changer, d’en avoir marre du froid, de la grisaille et de vouloir vous expatrier sur une île, ou dans le sud de la France. Vous avez le droit au changement et personne ne doit vous en empêcher.

Imaginez-vous une vie à écouter sagement les diktats de la société et à être malheureux, à avoir la boule au ventre le dimanche soir, être entassé dans le train chaque jour, ne pas pouvoir profiter de ses enfants…

Or, désormais, avec la mutation de la société, il est impératif de pouvoir changer rapidement. On est dans une société qui évolue très vite ! Certains métiers existant aujourd’hui n’existeront plus demain, on a donc un besoin de s’adapter rapidement. 

Posez-vous les bonnes questions

Votre envie de changement peut être liée à plein de causes différentes :

  • une pression de votre direction, un manque de reconnaissance ;
  • un souci dans votre couple (manque de communication, éloignement…) ;
  • des tâches dans votre travail qui ne vous passionnent plus ;
  • un problème avec l’autorité ;
  • une augmentation de salaire qui n'arrive pas;
  • des tâches trop répétitives ;
  • un salaire qui stagne ;
  • des relations conflictuelles avec votre famille (parents, enfants, etc.).

Comme vous pouvez le voir, le problème peut venir de plusieurs causes qui ne sont pas toutes liées à votre vie professionnelle. Cela peut venir également de votre vie personnelle, voire d’une combinaison des 2. 

Vous devez identifier le problème. Parfois, il est inconscient et “s’allonger”, comme on dit, permet de mieux comprendre et appréhender la situation. 

Une fois que vous aurez identifié d'où vient l’envie de changement, il sera alors plus facile de solutionner le problème. Imaginons que le problème vienne de votre couple : être aidé et voir quelqu’un permettra peut-être de changer les choses… et vous irez mieux !

Si le problème vient de la société dans laquelle vous êtes, en changeant de société, le problème sera alors résolu.

Si le problème vient des tâches que vous effectuez (vous n’aimez plus les faire ou vous les trouvez trop répétitives), alors il faudra envisager une reconversion professionnelle. On verra dans la suite de l’article comment choisir un métier qui nous plaît.  

Si le problème vient de votre salaire, en changeant de boîte, de métier ou en créant une entreprise, vous allez pouvoir gagner plus d’argent. Même si selon moi, l’argent ne doit pas être un moteur dans votre épanouissement professionnel… 

En revanche, si le problème vient de l’autorité, que vous en avez marre des transports, de ne pas décider de votre temps, de ne pas voir vos proches, c’est peut-être le signe que l’entrepreneuriat sera une solution pour vous.

La base de tout ça, c’est de s’écouter, se comprendre… Certains éléments peuvent vous aider à cela : par exemple aller voir un psychologue, faire un bilan de compétences, etc. 

Quelles sont vos passions/compétences ?

Confucius disait : “Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un jour de ta vie”. Eh bien, cette citation est tout à fait vraie ! Pour ma part, je suis blogueur professionnel et chaque jour, je me lève avec le sourire et je n’ai pas l’impression de travailler. Pourtant, je travaille autant qu’un salarié… Mais j’aime ce que je fais et ça, ça change tout ! D'où l'importance d’aimer son métier. Même si de nos jours, c’est assez rare d’aimer son métier et que ce choix de métier se fait plutôt en fonction du salaire – ce qui est une erreur que l’on a tous faite !

Cela conduit à faire des tâches qu’on n’aime pas forcément, mais aussi à se lasser très vite de son emploi et ne pas être heureux…

Voici, selon moi, la clé du bonheur, que je résume dans une équation : 

Passion + compétences = bonheur

Demandez aux footballeurs s’ils sont heureux de leur métier… Je pense que 99,99% le sont ! Alors là, vous me direz, c’est un mauvais exemple : “ils gagnent beaucoup, donc ils sont heureux…” Je vais prendre d’autres exemples. Demandez à un boulanger, un boucher, un jardinier, un graphiste, un rédacteur, un professeur d’EPS, un artisan verrier, un infirmier, un cuisinier s’ils sont heureux : il y a de fortes chances qu’ils vous répondent “oui” ! En effet, ils ont allié passion et compétences…

Quelles sont vos compétences ? Vos passions, vos rêves d’enfant ? Par exemple, plus jeune, je rêvais d’être policier (et c’est encore le cas)… Je ne me suis pas écouté, par pression sociale sans doute, et je ne me suis donc jamais lancé dedans. Bien que j’ai trouvé ma voie, cela reste une petite déception tout de même !

Faire un bilan de compétences

Faire un bilan de compétences peut être un outil pour vous aider à savoir ce que vous souhaitez faire de votre vie, et surtout connaître quels sont vos points forts, vos compétences, ce qui pourra vous aiguiller vers le métier à choisir et vous indiquer comment l’atteindre (via une formation par exemple). J’ai un ami qui était responsable de point de vente pour une marque haut de gamme, mais souhaitait devenir plombier… Il en avait marre des horaires fixes, de la relation avec les clients, etc. Grâce à son entreprise, il a pu faire financer en partie sa formation pour devenir plombier.

Maintenant, 2 ans plus tard, il est plombier et se sent beaucoup mieux ! Et peut-être que dans 20 ans, il ne saura à nouveau plus quoi faire de sa vie… Il aura alors 50 ans et se tournera vers autre chose.  

Souvent, l'envie de changer vient du fait qu’au moment où on ne savait pas quoi faire de sa vie, on est tombé un peu par hasard sur un emploi. Lui, il est tombé par hasard dans la vente et a continué pendant plus de 10 ans dans ce secteur, par accident, sans vraiment jamais l’aimer… Avant de finir par enfin s’écouter et faire ce qu’il aime ! Il aime le travail manuel, voici pourquoi il a choisi d’être plombier, mais aussi pour les perspectives d’emploi. Les métiers de ce type, comme tous les métiers manuels, manquent cruellement de main d'œuvre !

Utiliser le compte personnel de formation

Pour vous former à un autre métier, vous pouvez utiliser votre compte personnel de formation (CPF). S’il s’agit d’une formation en dehors de vos heures de travail, vous n’avez pas besoin de l’accord de votre employeur. En revanche, si elle s’effectue pendant vos heures de travail, alors vous devez avoir l’accord de votre entreprise. Grâce à ce dispositif, vous pouvez envisager une reconversion professionnelle. Petite précision : le CPF est utilisable même lorsque vous êtes au chômage.

Néanmoins, tout le monde n’aspire pas uniquement à changer de métier, mais aussi à obtenir plus de liberté, à être à son compte, être son propre patron…

Vivre de sa passion

N’ayez pas peur de vivre de vos passions ! Qui dit passion dit passionné, et forcément, une personne passionnée est prête à dépenser de l’argent pour sa passion…

Or, grâce à Internet, il est possible de vivre de sa passion sans tout changer dans sa vie. Vous pouvez créer un blog, une chaîne YouTube autour de votre passion et être rémunéré pour cela, via la publicité, l’affiliation ou la vente de vos propres produits. Plus besoin de créer une entreprise coûteuse avec du stock, des employés, des locaux… Internet vous offre la liberté ! Pour ma part, en tant que blogueur, je peux travailler de partout dans le monde, du moment que j’ai une connexion Internet… Je n’ai plus de contrainte géographique ! 

Lorsque je me suis lancé, j’étais salarié. À côté de ça, j’ai monté mon blog et 2 ans après, j’étais libre financièrement. J’ai pu quitter mon job et je vis maintenant de ma passion pour l’écriture, le blogging !

Vous pouvez donc vous lancer grâce à Internet, pour une faible somme, à côté de votre travail. Ce sera une possibilité de trouver un sens à votre vie, en vivant de votre passion et en ayant du temps pour vous et vos proches.

Les possibilités sont infinies… Vous êtes commercial, vous pouvez aider les commerciaux à mieux vendre. Vous êtes jardinier, vous pouvez faire un blog sur le jardinage. Vous aimez la cuisine, vous pouvez lancer un blog et une chaîne YouTube sur la cuisine. Vous aimez le football et êtes fan d’un club en particulier, vous pouvez créer un blog et une chaîne YouTube sur le club en question… Vous êtes ingénieur, vous pouvez aider les apprentis à devenir ingénieurs, passer leur diplôme, etc. Vous êtes avocat, pourquoi ne pas créer un blog sur le sujet ? Vous aimez les jeux vidéo, les chiens… Vous êtes papa, maman… Vous pouvez créer des blogs et/ou une chaîne YouTube sur plein de sujets ! Pas besoin d’être un expert, pourvu que le sujet vous passionne. 

Désormais, grâce à Internet, il n’a jamais été aussi facile de monétiser ses passions. Des exemples comme ceux-là, je peux en donner encore des milliers !

Formez-vous

Vous souhaitez changer de métier ? Vous pouvez faire une formation pour apprendre ce métier. Idem pour vos passions : il existe plein de ressources sur Internet (vidéos, livres, conférences, coachings…) pour se former sur un sujet. Il est important, avant de se lancer dans autre chose et de changer de vie, de bien se renseigner et se former. Ce sera alors bien plus simple de réussir ce changement de vie.  

S’inspirer des autres

Dans tous les domaines, il y a des personnes qui ont réussi à faire ce que vous souhaitez faire : inspirez-vous de ces personnes-là, cela va vous motiver. Ils seront comme des mentors qui vont vous dire que c’est possible de le faire, et surtout vous éviter de faire les erreurs qu’ils ont commises. Là encore, Internet sera votre meilleur ami. Vous allez y trouver quantité d’informations intéressantes. Le manque de modèles familiaux est selon moi une des raisons qui font que vous ne pouvez pas savoir quoi faire dans la vie… Sans guide, sans phare pour vous indiquer où aller, il est difficile de savoir comment faire et donc facile d’être perdu. En ayant un mentor, vous aurez comme une boussole en pleine jungle, vous saurez où aller. 

Prenez des risques, mais des risques mesurés, ne vous précipitez pas

Vous souhaitez changer de métier ? Pourquoi ne pas faire un stage de quelques jours pour voir si le métier vous intéresse vraiment. 

Vous souhaitez quitter le pays et aller vivre en Thaïlande ? Avant de prendre une décision sur un coup de tête, allez plusieurs fois dans le pays, si possible pendant plus d’un mois, pour vivre comme un local et non comme un touriste. En effet, parfois, on se rend compte que le pays n’est pas fait pour nous et que le souhait de tout quitter géographiquement n’est en fait pas lié à l’endroit où l'on se trouve, mais à une autre situation.

Vous souhaitez créer une entreprise ? Avant d’envisager de créer une multinationale, lancez-vous sur Internet et voyez si ça marche. Si ça fonctionne, vous pourrez alors quitter votre poste de salarié et vivre la vie de vos rêves. 

Pensez également à avoir une épargne de précaution, entre 6 et 12 mois de charges, qui va vous sécuriser dans votre changement de vie. 

“Je ne sais pas quoi faire de ma vie” : sachez que c’est une phrase que j’ai souvent entendue… Je le redis, peu importe l’âge que vous avez, c'est normal de se poser ce genre de question. La vie est courte et on aspire à vivre une vie libre, à profiter de nos proches, découvrir d’autres horizons… Et peu importe ce que vos proches, vos collègues ou d’autres vous diront : écoutez-vous ! Ce n’est pas égoïste de faire cela : vous avez droit au bonheur et à une vie riche (liberté financière et géographique).

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici