Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page
Home / Arrondir ses fins de mois / Jobs d’été : comment en trouver un facilement et rapidement

Jobs d’été : comment en trouver un facilement et rapidement

L’été approche à grands pas. Quand on pense été, on pense vacances, soleil, plage, farniente, mais c’est aussi un moment propice pour trouver un job d’été et se faire un peu d’argent, que ce soit pour payer ses vacances ou son école. Je sais pas pour vous mais quand on pense job d’été, moi je pense galère ! C’est très compliqué de trouver un job d’été, il y a beaucoup de concurrence, très peu de places… Vous avez parfois l’impression de déposer votre CV partout et de ne jamais avoir de réponse. Heureusement, avec les conseils présents dans cet article, je vais vous aider à trouver un job d’été

Idées de jobs d’été

Généralement, les jobs d’été se concentrent dans plusieurs secteurs. Vous avez les gros recruteurs d’étudiants de la distribution rapide (McDonald’s par exemple) et plus généralement de la restauration. Vous avez également l’hôtellerie. Vous avez aussi les petits jobs, en remplacement des salariés partis en vacances : préparateur de commande, téléconseiller, baby-sitting, caissier, agent de mise en rayon, hôte(sse) d’accueil… Le secteur de l’agriculture recrute également pas mal : cueillette, vendange… Si vous avez le BAFA, vous pouvez également faire des colonies de vacances. Avec ce diplôme, vous êtes quasiment assuré de trouver un job d’été. De plus, dans le cadre d’une colonie, vous êtes nourri, logé, blanchi comme on dit, vous n’allez donc pas dépenser votre argent. En outre, le secteur de la vente recrute souvent l’été pour remplacer les vendeurs partis en vacances.

Un autre secteur permet de gagner de l’argent depuis chez vous, sans dépendre d’une société ni avoir besoin de faire des CV et lettres de motivation, ni passer des entretiens : vous allez pouvoir gagner de l’argent grâce à Internet.  

Travailler sur Internet

travailler sur internet

Selon moi, c’est l’une des meilleures opportunités quand on est jeune et qu’on souhaite gagner de l’argent. Grâce à cette nouvelle économie, vous pourrez proposer vos services pour effectuer des tâches et toucher de l’argent.

Microservices

Vous avez une compétence particulière ? Vous maîtrisez une langue étrangère, vous êtes bon en orthographe, vous aimez écrire ou vous êtes apprenti graphiste ? Vous pouvez proposer vos services. Sur des sites comme 5euros.com ou Fiverr, vous êtes mis en relation avec des personnes qui ont besoin de rédacteurs, correcteurs, graphistes, traducteurs… Vous devez créer une page pour présenter votre service et ensuite, la personne intéressée paye sur la plateforme. Enfin, une fois la commande finie, vous recevez votre argent, c’est aussi simple que ça ! Je vous conseille de vous inscrire le plus tôt possible, car ce type de plateforme prône la confiance. En effet, sur chaque profil est présent un système de notes et de commentaires. Ainsi, plus vous avez de bonnes notes et de bons commentaires, plus les internautes voudront passer par vos services. Il existe une grande variété de jobs : vous pouvez aussi créer des sites web, ou tout simplement retranscrire une vidéo en texte… Il y en a pour tous les goûts ! Il va falloir réaliser plusieurs jobs pour bien gagner, et le meilleur moyen de maximiser vos chances de gagner plus, c’est de soigner les rendus pour obtenir les meilleures notes et de vous inscrire sur plusieurs plateformes. 

Jobbing

Vous n’avez pas encore de compétence particulière ? Pas de panique, il existe des plateformes où vous allez pouvoir réaliser ce qu’on appelle des jobbings. Sur ces sites, vous pouvez soit répondre aux demandes des particuliers, soit proposer vos services. Je vous conseille de faire les 2 : répondre aux demandes de jobs et proposer vos services. Vous pouvez faire des déménagements, du babysitting, du bricolage, du jardinage, de la garde d’animaux, etc.. Vous pouvez très bien coupler le jobbing avec les microservices pour gagner plus. En faisant cela, il y a de fortes chances que vous gagniez plus que ce que vous auriez gagné avec un job d’été classique. 

Voici quelques plateformes :

jemepropose.com et allovoisins : plateformes généralistes de jobbing

Animaute : plateforme spécialisée dans la garde d’animaux (il doit certainement y avoir un pic en été car les propriétaires d’animaux partent en vacances)

yoopies.fr : plateforme spécialisée dans le babysitting 

frizbiz.com/fr : plateforme spécialisée dans les petits travaux

mydemenageur.com : plateforme spécialisée, comme son nom l’indique, dans les déménagements. Là aussi, en été, l’activité doit être plus importante car beaucoup déménagent pendant cette période.  

Il en existe d’autres, effectue une simple recherche sur Internet et vous les trouverez ! 

Quand faut-il commencer ses recherches ? 

Plus vous postulez tôt, mieux c’est ! Généralement, les grosses entreprises sont prévoyantes et publient les annonces longtemps à l’avance, mais vous trouverez aussi des annonces de dernière minute. Même si vous vous y prenez tard, ne te dis pas que c’est perdu, vous avez encore vos chances de trouver. Néanmoins, afin d’éviter la concurrence, il vaut mieux t’y prendre à l’avance, on peut dire dès janvier, février, car arrivé en mars, avril, ça va être la déferlante. Les recruteurs vont recevoir des centaines de CV et le tien risque de passer à la trappe. 

Comment postuler ?

Comment postuler ?

Il y a ceux qui vont vous dire qu’il faut personnaliser ses envois de CV et de lettres de motivation, mais je pense sincèrement que pour un job d’été il faut faire du volume. Il n’y a pas de secret, plus vous avez envoyer de CV, plus vous aurez de chances d’en trouver un, c’est mathématique ! 

Pour postuler, vous avez plusieurs façons de faire :

  • Remise en main propre de votre candidature : c’est souvent très bien vu. Par exemple, vous pouvez faire le tour du centre commercial proche de chez vous et demander s’ils recherchent un vendeur, puis déposer votre candidature. Même si le responsable ne recherche pas quelqu’un le jour de votre demande, il se rappellera de vous le jour où il aura un besoin, et vous vous démarquez  des autres qui ont envoyé leur CV par mail. 
  • Candidature spontanée : les grosses entreprises te donnent généralement la possibilité de proposer votre candidature sans répondre à une annonce particulière. vous pouvez très bien le faire auprès de grosses sociétés, c’est de cette façon que j’avais trouvé un job étudiant à Carrefour. 
  • Job dating : renseignez-vous auprès de votre mairie. En effet, les mairies aident les jeunes à trouver des jobs d’été et souvent, certaines communes organisent même des job datings, où plusieurs entreprises sont présentes et cherchent des étudiants pour l’été.   

Obtenir plus facilement un job d’été

Je vais être franc avec vous : trouvez un job d’été n’est pas toujours facile, surtout quand on est jeune et qu’on a peu d’expérience. Le moyen ultime de trouver un job d’été, c’est de faire jouer son réseau. La plupart des jobs d’été que j’ai trouvés l’ont été de cette façon : j’ai travaillé à Okaidi grâce à un ami, à Carglass grâce à une amie… Le réseau est donc très puissant. vous pouvez faire jouer le réseau familial. Vos parents travaillent dans une entreprise ? Ils peuvent probablement t’embaucher.

Vos amis ont trouvé un job d’été ? Demande-leur si l’employeur ne recherche pas d’autres personnes. Parle au plus de personnes possible de votre entourage de votre intention de trouver un job d’été, et demande-leur s’ils n’ont pas de piste. Idem à l’école. En effet, le réseau de l’école est aussi puissant pour t’aider à obtenir un job d’été. vous pouvez demander à vos professeurs, au CPE, à l’administration… vous pouvez également regarder les tableaux d’annonces qui sont généralement présents dans la plupart des universités, ou contacter vos anciens employeurs, ça marche très bien. Peu importe que vous ayez effectué un stage ou 2 semaines de CDD, prends le téléphone et dis-leur que vous soyez disponible pour l’été. Donne vos dates et dites-leur que vous serez enchanté de travailler pour eux.   

Où postuler ?

Vous devez postuler sur plusieurs sites : ce ne sont pas les sites d’emplois qui manquent ! Vous devez postuler sur le site officiel de Pôle emploi, et il y a aussi le leader mondial Indeed qui, d’expérience, regroupe la plus grosse offre du marché. Leboncoin a également une section offres d’emploi. Il y a aussi les sites spécialisés dans les jobs étudiants, comme letudiant.fr et StudentJob.fr. Là-bas, vous trouverez pas mal de choix pour les offres de jobs d’été.

Vous pouvez aussi te rendre en agences d’intérim, qui sont de gros pourvoyeurs de travail. Alors, qu’on se le dise, les métiers proposés seront souvent très physiques et pas très gratifiants, mais ça répond au fait de gagner de l’argent l’été. Seule ombre au tableau, c’est que vous n’allez pas forcément travailler un mois complet : cela peut être une journée, une semaine par-ci, par là… De plus, vous serez souvent sur un siège éjectable car en intérim, les employeurs ne sont pas très patients. Si vous ne faites pas l’affaire, ils te renvoient assez rapidement. En définitive, n’hésite pas à t’inscrire dans plusieurs agences d’intérim pour multiplier vos chances de gagner de l’argent. 

Créer des alertes

Pour éviter de te rendre tous les jours sur les sites, vous pouvez créer des alertes. Tous les sites le proposent : vous entrez vos critères et vous allez recevoir automatiquement, par mail, les offres qui correspondent à vos critères, vous pourrez alors postuler. Toutefois, ne choisis pas des critères trop précis, vous risquez de ne jamais recevoir d’offre d’emploi. Ne cherche pas par exemple spécifiquement un job d’été, mais plutôt des jobs en CDD par exemple. 

Comment postuler ?

Chaque jour où vous recevez des offres d’emploi qui correspondent, vous pouvez postuler. Lors de vos déplacements également, vous pouvez profiter de ces moments pour postuler en remettant directement votre Cv et votre lettre de motivation en main propre. Si vous avez un ami qui est graphiste, demande-lui de refaire votre CV : celui-ci doit être différent des autres pour te démarquer parmi la pile de CV que reçoivent les recruteurs. Si vous n’avez pas d’ami graphiste et que vous n’avez pas non plus de compétences de graphiste, vous pouvez télécharger des modèles en ligne. Parfois ils sont payants, mais le jeu en vaut la chandelle. vous pouvez aussi déléguer cette tâche sur 5euros.com pour 5 euros : 5euros.com/categorie/cv-et-lettres-de-motivation. Une fois que vous avez le modèle, vous n’avez qu’à modifier les informations contenues. Bien entendu, pensez à bien faire corriger votre CV et votre lettre de motivation par plusieurs personnes de préférence, vous devez être irréprochable de ce côté-là ! 

Convaincre lors de l’entretien

Convaincre lors de l’entretien

La première minute est fondamentale ! Pendant cette période et bien sûr pendant le reste de l’entretien, vous devez être dynamique, souriant, concentré et à l’écoute. Une partie de votre recrutement se fera sur l’instinct du recruteur : s’il ne te sent pas, il ne te prendra pas. Bien entendu, vous devez être propre sur vous : rasé pour les hommes, bien habillé… vous devez avoir sur vous une copie de votre CV et de votre LM. En effet, très souvent, les recruteurs oublient d’imprimer le CV, c’est un donc point positif pour vous d’en avoir un sur vous. Montre que vous êtes motivé à l’idée de travailler, fais de recherche sur la société et sur le poste pour montrer que vous avez bien compris ce qu’il t’attend. 

Combien peut-on gagner ? 

Ne t’attends pas à gagner des sommes mirobolantes. Très souvent, pour les jobs d’été, vous allez gagner le smic horaire, soit 10,03€ brut et 7,72€ net. Pour un poste en 35 heures, vous gagnerez donc un peu plus de 1000€. Certains employeurs seront un peu plus généreux, mais là encore les places seront chères.  

Les avantages du job d’été

Je sais que probablement, vous préférez partir en vacances, profiter de vos proches et de vos amis plutôt que de travailler, mais il y a plein d’avantages à travailler l’été : 

  • Il y a un côté gratifiant : je sais pas pour vous, mais j’ai aimé gagner mon propre argent. Toucher son premier salaire, c’est une fierté ! On devient grand, c’est valorisant.
  • vous gagnez de l’argent : n’est-ce pas la base ? vous gagnez de l’argent et après, vous pouvez en faire ce que vous voulez.
  • vous pouvez payer vos vacances : plutôt que de rester 2 mois sans partir en vacances, vous pouvez travailler par exemple 1 mois et grâce à l’argent que vous avez gagné, vous pouvez partir en vacances, faire pourquoi pas vos premières vacances sans vos parents.
  • vous améliorez votre CV et vos compétences : avoir travaillé l’été est bien vu des recruteurs. Quand vous irez chercher votre premier emploi, vous aurez des choses à mettre sur votre CV, encore plus si vous avez réussi à travailler dans le secteur lié à vos études.
  • vous rendez fiers vos parents : ça, c’est le petit bonus ! Lorsque vos parents vont te voir aller travailler pour la première fois, il y aura de la fierté, et c’est toujours valorisant d’avoir ses parents fiers de soi.

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour trouver votre job d’été ! Il est important d’anticiper vos recherches : plus vous vous y prendrez tôt, mieux ce sera pour vous. Sois persévérant dans vos recherches car vous n’allez pas pas trouver du premier coup. Fais jouer votre réseau (famille, amis, école) et si vous ne trouvez pas, utilise les plateformes sur Internet pour réaliser des jobs et gagnez de l’argent.

Comment trouvez-vous vos jobs d’été ? Partage vos meilleures astuces dans les commentaires !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer