Comment faire des économies sur l’alimentation ?

L’alimentation prend une place considérable dans le budget quotidien. Pour la France, elle représente 13 % des dépenses. Pour l’Allemagne, cela représente 10,8 % et pour l’Italie, elle représente 14,1 %. Si vous aussi, vous dépensez beaucoup en alimentation, sachez qu’il existe des solutions pour économiser sur les dépenses alimentaires, voici comment faire des économies sur l'alimentation.

Comment établir un budget alimentaire mensuel ?

Comment établir un budget alimentaire mensuel ?

Les dépenses alimentaires prennent une place importante dans les dépenses mensuelles d’un foyer. Cependant, il n’est pas possible de les éviter vu que ce sont des dépenses vitales. Il est toutefois possible de faire des économies sur l’alimentation. Cela dit, avant de chercher à faire des économies sur l’alimentation, vous devez établir un budget alimentaire mensuel. Pour ce faire, analysez vos dépenses en nourriture sur les trois derniers mois. 

Vous pouvez parcourir vos relevés de compte et identifier les dépenses dédiées à l’alimentation (ajoutez aussi les dépenses aux restaurants). Ensuite, faites une moyenne sur les trois derniers mois et vous obtiendrez votre consommation approximative par mois.

Pour obtenir cette moyenne, vous pouvez faire un calcul simple. Additionnez le montant des dépenses alimentaires sur les 3 derniers mois. Ensuite, divisez le total par 3. Vous obtiendrez le budget mensuel consacré à l’alimentation.

24 astuces pour faire des économies sur l'alimentation

Afin de vous aider à limiter vos dépenses en alimentation et à économiser, nous avons regroupé ci-après 25 astuces. Vous pouvez soit tous les adopter, soit en choisir quelques-uns.

∙         Emrys La carte

Emrys La carte est une coopérative qui permet aux foyers de faire des économies sur les achats du quotidien. Elle est en partenariat avec diverses enseignes nationales. Pour faire des économies avec cette coopérative, il faut devenir membre. 

S'inscrire sur Emrys

Ensuite, les achats sont récompensés par des remises et des parts qui augmentent au fur et à mesure que les membres achètent et utilisent le système. Les plus fidèles arrivent même à couvrir 100 % de leurs achats mensuels avec Emrys La carte. Comment ça fonctionne ? Prenons un exemple. Disons que vos dépenses alimentaires mensuelles coûtent 500 €. Vous allez commander des cartes-cadeaux d’une valeur de 500 € chez Emrys La carte. 

Ensuite, vous allez utiliser ces cartes-cadeaux pour payer vos achats alimentaires. À chaque fois que vous allez acheter des cartes-cadeaux, vous allez gagner des pièces. Les pièces se transforment ensuite en parts. Les parts, une fois qu’ils ont atteint un cycle de 10 parts, vous feront gagner 9 € de réduction sur vos achats alimentaires. Plus vous commandez, plus vos parts augmentent et plus ils atteignent leurs cycles rapidement. C’est pour cela qu’Emrys La carte permet de faire des économies et permet de couvrir même toutes les dépenses alimentaires mensuelles. Il faut toutefois débuter et alimenter les parts régulièrement.

∙         Utiliser des bons de réductions

Pour payer moins cher vos courses vous pouvez utiliser des bons de réductions, des applications comme Shopmium et Coupon Network propose un large choix de bons de réductions alimentaires. Vous pouvez faire appel à ces solutions pour économiser sur vos courses. Le principe est simple via l'application vous repérez les produits qui vous intéressent, vous allez ensuite vous rendre en magasin, vous achetez les produits, vous photographiez votre ticket de caisse, l'application va alors vous rembourser directement sur votre compte.

Télécharger : Shopmium / Coupon Network

∙         Liste de courses 

∙ Liste de courses

C’est une solution très ancienne, mais qui continue à faire ses preuves. En faisant la liste de vos courses, avant d’arriver au magasin, vous allez à l'essentiel et n'êtes pas tenté d'acheter autres choses. Vous pouvez ainsi réduire petit à petit vos dépenses en ne gardant que l’essentiel dans la liste. Avoir cette liste vous permet aussi de ne pas vous perdre lors de vos courses. Ainsi, vous serez fixé sur ce que vous devez acheter. Vous pouvez donc limiter vos dépenses et éviter d’acheter n’importe quoi.

∙         Faire un menu pour la semaine

Le problème, avec les dépenses alimentaires, ce sont les excès. L’achat des aliments dépend en général du menu. Toutefois, il n’est pas rare de voir des ingrédients qui ne seront pas utilisés, mais que vous achetez lors de vos courses. C’est normal, car vous ne vous êtes pas préparé, vous ne savez pas quoi acheter. Donc, vous acheter un peu de tout au hasard. Cela fera gonfler vos dépenses alimentaires. Pour éviter ce problème, déterminez le menu de toute la semaine.

∙         Comparer le prix des produits avant d'acheter

Le prix des produits que vous achetez est un des principaux facteurs qui impactent votre budget alimentaire. Au lieu de tout acheter sans regarder le prix, pensez à analyser le contenu et les ingrédients qui composent un produit. Ensuite, comparez-le à un autre plus abordable. Si nécessaire, comparez tous les produits similaires. Ainsi, vous allez trouver un produit avec un bon rapport qualité-prix. Vous allez automatiquement faire des économies. Vous pouvez aussi passer par un comparateur de prix comme Prixing par exemple qui va vous aider à trouver les prix les moins chers et ainsi à faire vos courses pour pas chères.

∙         Faire ses courses au drive

Les drives se sont multipliés depuis 2010. Tous les grands distributeurs comme Auchan, Carrefour, Leclerc et autres proposent cette nouvelle façon de faire les courses. L’idée est de commander sur le site du commerçant le plus proche. Après, vous définissez l’heure et le jour de la réception de votre commande. 

Vous pouvez ensuite vous rendre en magasin pour récupérer vos courses. Vous allez éviter la file d’attente et la visite des rayons. Cela vous fera gagner du temps, mais en plus, vous allez vous épargner des achats inutiles que vous risquez de faire si vous visitez les rayons. Vous allez donc définir le nécessaire lors de votre commande en ligne. Il n’y aura pas de surplus vu que vous serez à l’abri de la tentation.

∙         Éviter le gaspillage alimentaire, finir les produits dans son frigo

Avoir un frigo c’est pratique, mais avez-vous remarqué le nombre de produits qui s’y trouvent et que vous n’utilisez jamais ? Avez-vous aussi remarqué qu’il y a des aliments ou plutôt des restes dedans, mais que vous ne consommez plus ? À chaque fois que vous videz votre frigo, combien d’aliments jetez-vous ? C’est un gaspillage que vous ne pouvez pas vous permettre si vous souhaitez faire des économies. 

Pour éviter ce gaspillage, avant d'aller en course faites en sorte de vider votre frigo en mangeant ce qu'il y a dedans. N'allez pas faire les courses mettez tant que vous n’avez pas utilisé tout le contenu du frigo. Vous ne devez donc approvisionner cet appareil que lors qu’il est totalement vide. Le fait de le vider ne consiste pas à jeter son contenu, mais plutôt à les utiliser. En n’achetant rien, vous ne dépensez rien non plus.

∙         Ne pas faire les courses avec ses enfants

Faire une activité avec les enfants est recommander. Mais ne faites pas les courses avec ces derniers. Faire les courses avec les petits équivaut à dépenser plus. Les enfants n’ont pas de limites. Ils ne connaissent pas vraiment la valeur de l’argent. En tant que parent, il est difficile de dire non. De ce fait, pour éviter des dépenses inutiles et pour éviter de contrarier vos enfants, mieux vaut les laisser à la maison lors que vous faites vos courses. 

∙         Faire les courses le ventre plein

C'est une astuce qui fonctionne lorsque l'on va faire les courses le ventre vide, on souhaite acheter le magasin entier (j'exagère un peu) mais on a tendance à tout vouloir, alors que si vous faites les courses le ventre plein vous serez beaucoup moins tenté d'acheter des aliments que vous n'aviez pas prévu dans votre liste par exemple, essayez vous verrez ça fonctionne.

∙         Marque de distributeur plutôt que produit de grande marque 

Les marques de distributeurs proposent des produits similaires à ceux des grandes marques, mais moins chers. Ces produits peuvent coûter jusqu’à 30 voire même 60 % moins cher que ceux des grandes marques. C’est possible, car les distributeurs ne monopolisent pas leurs fonds dans le développement marketing. De ce fait, ils ne demandent pas beaucoup de marge lors de la vente. Ils analysent juste les produits que les consommateurs préfèrent et les reproduisent par la suite. Vous souhaitez faire des économies sur vos dépenses alimentaires ? Adoptez cette astuce.

∙         Boire l'eau du robinet

Savez-vous que vous pouvez économiser jusqu’à 600 € par an en buvant de l’eau du robinet. Au lieu d’acheter des boissons gazeuses et/ou de l’eau en bouteille, ouvrez juste votre robinet. Si elle est trop calcaire, vous pouvez adopter des astuces pour l’adoucir (filtres, etc.). Si vous souhaitez qu’elle ait un goût, vous pouvez ajouter un peu de citron ou de la menthe dans votre verre. Si vous la voulez fraîche, vous pouvez la refroidir dans le frigo par exemple.

∙         Congeler les aliments

Si vous avez besoin d’avoir des aliments en réserve au cas où, ou si vous souhaitez faire vos courses à l’avance, pour éviter le gaspillage, optez pour la congélation de vos aliments. Ainsi, vous ne serez pas obligé de les jeter et d’en racheter d’autres. Vous allez automatiquement faire des économies. Pour que cette astuce puisse fonctionner, ciblez les aliments que vous pouvez congeler comme la viande par exemple.

∙         Cultiver ses propres aliments

Parmi les produits alimentaires les plus onéreux, il y a les produits frais comme les légumes et les fruits. De nos jours, il devient difficile de manger sain tout en économisant. Toutefois, vous pouvez faire de l’auto-alimentation, cultiver vos propres produits dans un petit potager ou dans votre jardin par exemple. Vous pouvez trouver divers guides et livres qui vous aideront à réaliser ce projet.

∙         Acheter les bonnes quantités

Ce point rejoint le gaspillage. Le fait d’acheter les bonnes quantités vous évite d’avoir des restes ou des aliments qui traînent dans le frigo. Avant de faire vos courses, étudiez ce dont vous avez besoin. Si nécessaire, faites appel à un livre de recettes et notez gramme par gramme la quantité d’aliments que vous devez acheter. Une fois arrivée en magasin, ne vous éloignez pas de cet objectif et de votre liste de course. Soyez fidèle aux nombres de grammes et aux quantités que vous avez notés dans la liste.

∙         Avoir la carte de fidélité des magasins

Quand vous faites tous vos courses dans un magasin précis ou chez un commerçant spécifique, vous devenez un client fidèle. Si le commerçant ou magasin propose la carte de fidélité, vous y avez droit. Cette carte peut vous faire économiser une dizaine d’euros ou plus tous les mois. 

Pour ce faire, cumulez des points ou mettez en cagnottes quelques euros à chaque fois que vous faites vos courses. Ensuite, quand vous allez faire les magasins, pensez à utiliser votre carte de fidélité. Astuces en plus, optez pour des produits en promotion, participez aux programmes de fidélités, regardez aussi le nombre de points que vous gagnerez en achetant le produit que vous souhaitez commander.

∙         Produits à dates courtes

De plus en plus de magasin propose un rayon avec des dates courtes et donc avec des prix cassés. En achetant ce type de produit vous faites de belles économies mais il faut bien sûr pouvoir consommer les aliments rapidement.

∙         Avoir des produits gratuits avec l'application Mon Avis le Rend Gratuit

Avec Mon avis le rend gratuit, vous pouvez obtenir des produits gratuitement que vous deviez par la suite récupérer dans un magasin carrefour. Pour obtenir vos produits gratuits, vous devez vous inscrire, récupérer vos coupons et utiliser ces derniers pour payer à la caisse lors de vos courses. Afin de pouvoir bénéficier de cette gratuité, vous devez faire des achats de 30 € minimum.

∙         Cuisiner vos repas pour éviter de manger dehors au bureau

Manger dehors est certes plus pratique et cela fait gagner du temps, mais cette pratique vous fera dépenser plus. Nous avons vu l’astuce des menus de la semaine un peu plus hauts

 
. Vous pouvez l’adopter pour gagner du temps. Ensuite, vous pouvez cuisiner vos plats vous-même. Sachez qu’il y a même des astuces pour préparer à l’avance tout le repas de la semaine. C’est par exemple le cas du batch cooking. Vous pouvez trouver des livres de recettes dans ce cadre là. Comme ça, vous n’aurez plus qu’à réchauffer les plats et vous n'irez plus dehors dépenser de l'argen.

∙         Acheter chez les Hard discounters 

Les Hard discounters permettent d’économiser environ 32 % sur un caddie contenant 46 produits si on les compare aux marques de distributeurs habituels. Vous pouvez même faire des économies avec les produits de grandes marques. 18 produits de grandes marques achetés reviennent 80 % moins chers qu’en supermarché classique. Rien qu’en regardant ces chiffres, on peut dire que les dépenses alimentaires pourront vite baisser grâce aux Hard discounters.

∙         Manger moins de viande

Le corps a besoin de protéines que vous pouvez obtenir en consommant de la viande. Cependant, elle est trop coûteuse. Limiter la consommation de viande vous permet d’économiser jusqu’à 650 € par an ou plus. Concernant les protéines, vous pouvez les obtenir via des produits moins chers comme les œufs ou les céréales par exemple.

∙         Aller au marché

Au lieu d’aller dans un supermarché, faites vos courses au marché. Cela vous fera économiser vu que les prix sont plus bas. En plus, vous pouvez négocier. Vous pouvez donc trouver un produit qui coûte 50 % moins cher. De plus, vous aurez accès à des produits frais.

∙         Privilégier le fait maison

Réaliser ses plats chez soi permet d’économiser jusqu’à 40 % voire même plus sur les dépenses alimentaires. Prenons par exemple les crêpes. Si vous achetez des crêpes industrielles, vous en aurez 10 pour environ 1,45 €. Alors que si vous les faites vous-même, vous en aurez 18 ou 20 pour 1,43 €. De plus, le fait maison alimente votre curiosité, vous aide à vous occuper, etc. Vous pouvez réaliser des plats dignes des grands restaurants pour un pris abordables.

∙         Vérifier le prix au kilos

Certains produits nous paraissent peu cher de prime abord mais lorsqu'on regarde le prix au poids, on se rend compte que c'est très cher, généralement il s'agit d'aliment ou il y a eu une modification, par exemple des champignons coupés coûtent plus cher au poids que des champignons classiques, il est donc important de regarder le prix au kilos et donc de privilégier des aliments non transformés qui coûtent moins chers.

∙         Acheter directement aux producteurs

Acheter en local, donc, auprès de producteurs, vous permet d’accéder à des produits frais de qualité. C’est favorable pour votre santé. En plus, vu qu’il n’y a pas trop, voir même aucun intermédiaire entre le producteur et vous, le produit coûtera moins cher qu’en supermarché. Vous pouvez acheter directement eux producteurs avec par exemple La ruche qui dit oui.

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici