Reprise vêtement contre argent : 4 astuces

Vous avez des vêtements que vous ne portez plus pour diverses raisons : ils sont trop petits, ils ne vous plaisent plus et parfois, vous ne les avez même jamais portés… Sachez que vous pouvez vous faire de l’argent avec ces vêtements ! Avec le boom du marché de la seconde main, les vêtements que vous ne portez plus intéressent d’autres personnes qui sont prêtes à payer pour les acquérir. C’est un échange de bons procédés : vous récupérez un peu d’argent, ça évite de produire encore et encore – ce qui est bon pour la planète – et la personne qui achète votre vêtement va le payer moins cher, donc faire des économies.

Dans ce guide, nous allons voir comment se faire reprendre ses vêtements contre de l’argent avec 4 astuces. 

Quand faut-il vendre ses vêtements ?

Quand faut-il vendre ses vêtements ?

Si vous aimez la mode, vous aurez peut-être du mal à vous séparer de vos vêtements… Alors voici une astuce toute simple pour savoir quand il faut vraiment vendre un vêtement ! Si vous trouvez dans votre garde-robe un vêtement que vous n’avez pas mis depuis plus de 6 mois, vous devez le vendre car c’est un vêtement que vous risquez de ne plus jamais porter. Vous trouvez un vêtement encore avec l’étiquette ? Là aussi, celui-ci peut être vendu car si vous ne l’avez pas porté rapidement après son achat, il y a peu de chances que vous le portiez par la suite. 

De plus, un vêtement avec l’étiquette encore dessus se vendra à un bon prix et très facilement.

Ne soyez plus autant attaché à vos vêtements ! Dites-vous qu’en les revendant régulièrement, vous obtiendrez de l’argent que vous pourrez ensuite utiliser pour acheter d’autres vêtements, pourquoi pas d’occasion, et ainsi changer régulièrement votre garde-robe.

Vide-greniers

Le vide-greniers est un bon moyen de vendre ses vêtements en une seule journée. En effet, plutôt que de passer par des applications qui proposent de vendre vos articles pièce par pièce, en participant à un vide-greniers, vous pourrez vendre une grosse partie de ces articles. 

Attention cependant, sur des vide-greniers, les participants recherchent des prix bas. Vous vendrez donc vos produits moins cher qu’à l’unité… Mais vous gagnerez du temps ! Ne vendez donc pas vos affaires de marque sur un vide-greniers : privilégiez les vêtements à faible valeur monétaire et vendez les affaires de valeur sur d’autres types de supports, que nous allons vous présenter dans la suite de l’article. 

Dépôt-vente/friperie

Dépôt-vente/friperie

Le dépôt-vente est aussi une bonne option pour vendre ses vêtements. Le principe est simple : vous déposez vos vêtements en magasin, puis celui-ci se charge de la vente et vous prélève alors une commission. L’avantage, c’est qu’une fois que vous avez déposé vos vêtements, vous n’avez plus rien à faire ! Il existe de nombreuses boutiques physiques fonctionnant sur ce principe. Il existe aussi une boutique en ligne proposant ce concept, il s’agit de la plateforme Percentil. Vous envoyez vos produits par colis, puis l’entreprise réceptionne ce colis, vérifie la qualité des produits, les met en ligne et dès que ceux-ci sont vendus, vous recevez sous 30 jours votre argent sur votre compte. Attention toutefois, le site est très sélectif : ils n’acceptent pas les marques d’entrée de gamme type Primark. Percentil prélève une commission allant de 40 à 90% en fonction du prix de vente du vêtement. Ici, vous n’allez donc pas obtenir le plus d’argent possible pour vos vêtements, mais vous ne vous occuperez pas de leur vente non plus ! 

Onceagain est une friperie en ligne qui propose un simulateur pour savoir combien vous pouvez gagner par produit : voir le simulateur Onceagain. À la différence du dépôt-vente, la friperie, après avoir analysé la qualité de vos produits, vous rachètera directement ces vêtements : pas besoin que le produit soit ensuite vendu sur la plateforme.  

Sites et applications de rachat de vêtement

Vinted

“Si tu ne le portes plus, vends-le !” Qui n’a pas entendu au moins une fois la publicité de Vinted ? Cette application Vinted permet de vendre des vêtements en un clic, facilement et gratuitement. Il suffit de prendre en photo le produit, de mettre une petite description et, une fois le produit commandé, vous n’avez plus qu’à imprimer le bon de livraison et envoyer ce produit. Puis, une fois la commande reçue par l’acheteur, vous recevez l’argent sur votre cagnotte Vinted. Ensuite, soit vous l’utilisez pour acheter à votre tour des vêtements de seconde main, soit vous le retirez et déposez les fonds sur votre compte bancaire. 

Voici quelques conseils pour bien vendre sur Vinted.    

Leboncoin 

Si vous n’avez pas envie de vendre vêtement par vêtement, les utilisateurs du site Leboncoin sont friands de vêtement en lot – surtout pour les vêtements pour bébé. Alors, plutôt que de perdre du temps à vendre vêtement par vêtement, proposez un sac de vêtements en prenant le temps de détailler les différentes marques et types de vêtements proposés, et fixez un prix pour l’ensemble.

Voici quelques conseils pour bien vendre sur Leboncoin

Vestiaire collective

Vestiaire collective est la plateforme de référence si vous souhaitez vendre des vêtements haut de gamme et de luxe. En effet, les autres plateformes ne sont pas adaptées à la vente de produits de luxe car se pose la question de la confiance. Or, Vestiaire collective contrôle l’authenticité des produits, ce qui rassure les acquéreurs. Vestiaire collective propose 2 modes de vente : vous pouvez vendre vous-même, ou bien la plateforme se charge de tout avec son service conciergerie. Étant donné que sur cette plateforme, vous allez vendre des produits chers, je vous recommande de passer par le service de conciergerie. Vestiaire Collective, via ce service, fait tout : photo, définition du prix… Vous recevrez jusqu’à 75% du prix de vente.   

Patatam

On le sait, on doit changer régulièrement les vêtements d’un bébé… Bébé a 6 mois : vous devez passer à la taille 9 mois, et tous les vêtements en 6 mois ne vous servent plus… Vous allez donc les retirer de la penderie de votre enfant. Eh bien, ces vêtements peuvent vous rapporte !. Patatam est un dépôt-vente spécialisé dans les produits pour bébé. Vous envoyez vos produits à Patatam et Patatam se charge de tout. Les produits restent en ligne 90 jours.  

Alternative à l’argent : la reprise de vêtement en bon d’achat

Les grosses enseignes de mode voulant surfer sur la vague de la seconde main proposent de reprendre vos vêtements contre des bons d’achat. Cela peut être une bonne alternative à l’argent car vous pourrez obtenir des bons d’achat que vous pourrez dépenser dans vos enseignes de mode préférées. Vous paierez donc moins cher vos vêtements et vous ferez une bonne action pour la planète. 

Voici quelques enseignes qui proposent des bons d’achat contre la reprise de vos vêtements :

  • Bonobo : 1€ par vêtement collecté.
  • H&M : recyclage d’un sac de vêtements, bon de réduction de 15% sur vos achats.
  • C&A : recyclage d’un sac de vêtements, bon de réduction de 15% sur vos achats.
  • Sephora : parfum vidé, bon de réduction de 20% sur votre prochain parfum.
  • Calzedonia : maillot de bain femme : bon de réduction de 5€, maillot de bain homme : bon de réduction de 3€, maillot de bain enfant : bon de réduction de 2€.
  • Cyrillus : 3 articles donnés minimum pour obtenir un bon de réduction de 5€.

Kaporal : si vous rapportez un vêtement en jean (peu importe le type de vêtement), vous recevez un bon de réduction de 20€.

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici