Acheter une forêt : bon ou mauvais investissement ?

Il existe de nombreuses façons de faire fructifier son argent, en le plaçant dans divers types de placements : SCPI, immobilier locatif, assurance vie, bourse, crowdlending… Mais il existe aussi des investissements plus exotiques, comme l’achat d’une forêt. 

On pense souvent à tort que les forêts sont des domaines publics (forêt domaniales appartenant à l’État)… Sachez que sur les 15,5M de forêts françaises, 5M sont des forêts possédées par des propriétaires privés ! En tant que particulier, vous avez donc la possibilité d’acheter une forêt. Vous allez sans doute me dire : “Quelle est l’utilité d’acheter une forêt ?” On va le voir dans la suite de l’article. Voici le guide pour tout savoir avant de se lancer dans l’achat d’une forêt. 

Acheter une forêt, pourquoi ?

Acheter une forêt, pourquoi ?
Acheter une forêt, pourquoi ?

C’est la première question que vous devez vous poser : pourquoi acheter une forêt ? Il y a plusieurs avantages à acheter une forêt, bien que ce type de placement ne soit pas le plus rentable.

Acheter une forêt permet d’avoir une réduction d’impôts

Impôt sur le revenu 

Il y a tout de même quelques conditions à respecter pour bénéficier de cet avantage fiscal : vous devez garder votre forêt au minimum pendant 15 ans dans le cadre d’un achat d’une forêt à titre individuel, et 8 ans en passant par un groupement forestier d’investissement (GF) ou part une société d’épargne forestière (SEF). On y reviendra dans la suite de l’article.

Impôt sur la fortune immobilière

Pour les personnes qui payent l’impôt sur la fortune immobilière, l’avantage fiscal est encore plus intéressant, puisque l’exonération est de 75% de la valeur de la forêt et ce, sans plafonnement !

Néanmoins, le choix de ce type de placement ne doit pas se baser uniquement sur les réductions d’impôts octroyées : il y a d’autres avantages à investir dans une forêt.    

On peut gagner de l’argent avec la vente de bois (sylviculture)

On peut gagner de l'argent avec la vente de bois (sylviculture)
On peut gagner de l’argent avec la vente de bois (sylviculture)

Grâce à la sylviculture, votre forêt va vous apporter un rendement, puisque vous allez pouvoir revendre le bois. La sylviculture est l’ensemble des techniques permettant l’exploitation rationnelle des forêts en produisant du bois (menuiserie, bois de chauffage…), tout en assurant la conservation et la régénération des arbres. Attention, la sylviculture est un travail de longue haleine : il faut plusieurs années pour que le bois soit coupé et vendu. Aussi, si vous souhaitez acheter une forêt pour la sylviculture, il est important de bien la choisir. En effet, il y a des essences d’arbre à privilégier pour la sylviculture : douglas, peupliers, chênes, pins, sapins, etc. Ces types d’arbres ne peuvent pas pousser de manière optimale sur tous les terrains.    

On peut gagner de l’argent en donnant l’accès à sa forêt à des chasseurs

Les chasseurs ont besoin d’espaces boisés pour chasser, mais ne peuvent le faire sans l’accord de son propriétaire. Vous pouvez donc proposer votre forêt à des chasseurs qui vous paieront un droit de chasse. 

On peut monter un projet entrepreneurial

On peut monter un projet entrepreneurial

Autre avantage très intéressant lorsque l’on achète une forêt : on peut créer un projet entrepreneurial sur sa parcelle. Vous pouvez par exemple faire de l’accrobranche, créer une menuiserie, louer votre forêt pour une rave party, créer un camping, faire de la location de roulottes et de cabanes dans les arbres, etc. Vous pouvez aussi envisager de créer une entreprise agricole : culture du muguet, sapins, jonquilles et autres fleurs…

On peut générer une plus-value sur le long terme

L’investissement dans une forêt est un investissement à long terme. Cela tombe bien, le temps joue en votre faveur : avec le temps, votre parcelle va potentiellement prendre de la valeur et vous pourrez alors envisager de la revendre en encaissant une plus-value. Il est à noter que le prix moyen d’un hectare a augmenté de 3,8% en 2018 et a doublé en 20 ans. Vous serez vraiment gagnant sur le long terme ! 

Où acheter une forêt?

Maintenant que vous êtes convaincu (ou pas) d’acheter une forêt, on va voir où en trouver. Pour trouver une forêt en vente, vous pouvez communiquer avec :

Comment acheter une forêt ?

Il y a 2 possibilités pour acheter une forêt : achat en direct ou via un groupement forestier.

Achat en direct

Lorsque vous achetez en direct, vous êtes le propriétaire direct d’une forêt et vous êtes donc chargé de la gestion de celle-ci. Cet achat direct n’est pas à la portée de tous, mais plutôt pour un public averti. 

Achat via un groupement forestier

L’achat via un groupement forestier peut être un bon compromis si vous cherchez juste les avantages du placement, sans la partie gestion de la forêt. Il existe 3 types de groupements forestiers : le groupement foncier forestier (GFF), le groupement forestier d’investissement (GFI) et les sociétés d’épargne forestière (SEF). 

Groupement foncier forestier (GFF)

Pour faire simple, en prenant des comparaisons avec l’immobilier classique, le GFF est une sorte de copropriété. Vous achetez une forêt à plusieurs (vous partagez les risques climatiques sanitaires et économiques à plusieurs), il y a un gérant nommé par une assemblée générale qui gère le terrain et qui reverse aux associés les revenus issus de l’exploitation. Le ticket d’entrée pour investir dans ce type de placement est entre 10 000 et 300 000€ la part. 

Groupement forestier d’investissement (GFI)

Le GFI est un placement purement financier comme l’est la SCPI dans l’immobilier classique. Les GFI ont un agrément de la part de l’autorité des marchés financiers (AMF). Le ticket d’entrée est plus faible que pour les GFF, donc plus à la portée de nombreux particuliers. Dans ce type de placement, vous investissez votre argent et vous obtenez un rendement, vous ne participez pas à des assemblées générales, etc.  

Les sociétés d’épargne forestière (SEF)

Les SEF fonctionnent sur le même principe que les GFI, à la différence que ces SEF investissent aussi dans d’autres actifs financiers comme les obligations par exemple. 

Quel type d’achat choisir : achat direct ou achat via un groupement forestier?

Lorsque vous achetez une forêt en direct, vous devez la gérer vous-même (entretien, gestion de la revente du bois, etc.). Vous devez donc avoir de sérieuses compétences dans le domaine. L’achat d’une forêt en direct est ainsi à privilégier pour un passionné ou pour quelqu’un qui a un projet entrepreneurial. Un investissement via un groupement forestier n’est, en revanche, qu’un placement financier : vous n’avez rien à gérer, juste à investir, puis vous recevrez un rendement compris entre 1 et 2% du montant investi.  

Quel est le prix d’un hectare de forêt ?

Comme pour tous les biens immobiliers, la valeur va varier en fonction de nombreux critères : emplacement, superficie, bâti existant, accès, type et âge des arbres, concurrence, etc. Le prix d’un hectare de forêt peut aller de 500 à 20 000€. Sachez tout de même que le prix moyen d’un hectare de forêt se situe à 4 190€ en 2019, selon la société forestière de la caisse des dépôts.

Il va falloir comparer les différentes forêts en vente, faire des visites et parler avec les vendeurs afin de comprendre pourquoi telle ou telle forêt est à tel prix. C’est en faisant cela que vous apprendrez ce marché et que vous pourrez par la suite acheter votre forêt au bon prix. 

En conclusion

La forêt ne va pas vous permettre d’obtenir de gros rendements. Pour de gros rendements, placez plutôt votre argent  en bourse, dans le crowdlending ou encore dans les SCPI, ce sera bien plus intéressant. Cependant, une forêt peut être attractive pour un passionné. Ce n’est pas à la portée de tous, vous devez vous faire accompagner dans votre investissement, mais cela permet aussi de diversifier ses placements. L’investissement dans les forêts est idéal si vous avez un projet entrepreneurial, si vous souhaitez défiscaliser en cas de forte imposition et si vous voyez l’investissement sur le long terme. 

Comme je le disais juste avant, il faut être passionné pour faire ce type de placement, notamment si vous souhaitez faire de la sylviculture, car il y a une réflexion à avoir sur l’emplacement, le type d’essence d’arbres, l’exploitation et la revente du bois, etc. Surtout, on parle de placement avec des rendements à long terme et peu élevés. 

Selon moi, le meilleur investissement à réaliser lorsque l’on achète une forêt est de créer un projet touristique et entrepreneurial (camping, cabanes dans les arbres, roulottes…).

Que pensez-vous de l’achat de forêt ? Avez-vous déjà investi dans ce type de placement ? Réagissez dans les commentaires. 

Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici