Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page
Home / Gestion Budget / Interdiction bancaire : comment en sortir?

Interdiction bancaire : comment en sortir?

Lorsque vous êtes interdit bancaire, les interdictions sont les suivantes : vous ne pouvez plus posséder ni émettre de chèque, et vous ne pouvez plus souscrire à un crédit. L’interdiction de chèque intervient sur tous vos comptes, même si c’est un compte joint. Si vous avez donné procuration à quelqu’un et que celui-ci a émis un chèque sans provision, c’est vous qui serez tout de même interdit bancaire, il faut bien prendre en considération cela. 

De plus, en fonction de la banque, il peut être décidé de :

  • clôturer votre compte,
  • vous enlever vos moyens de paiement (carte de crédit, chéquier),
  • vous enlever votre découvert.

Cela dépend des banques : certaines vont directement clôturer votre compte, d’autres vont enlever votre découvert et vous donner une carte électron… Dans tous les cas, ce qui est sûr, c’est que la banque va durcir drastiquement vos droits bancaires.

Ouvrir un compte en banque 

Si votre compte a été clôturé, vous n’avez donc plus de moyen de paiement, notamment la carte bleue, ce qui est une situation très compliquée quand on sait que de nos jours, il est plus facile de payer en carte bleue plutôt qu’en espèce, et quand on sait l’importance d’un découvert. Ne plus avoir de moyen de paiement est réellement contraignant… Il existe cependant des banques qui acceptent de prendre tout le monde, y compris les interdits bancaires, et nous allons voir juste après quelles sont ces banques. 

Compte Nickel

Compte Nickel, c’est la première banque qui vise clairement les non-bancarisés ou tout du moins, ceux qui ont du mal à ouvrir un compte en banque. Vous pouvez ouvrir un compte en banque en 5 minutes chrono, dans n’importe quel bureau de tabac ou directement en ligne :

Ouvrir un compte en banque sur le site Compte Nickel

La promesse de Compte Nickel est simple : pour 20€/an, vous avez un compte en banque, une carte bleue et un RIB. Pour ouvrir votre compte, vous n’avez pas de conditions de revenus ou de dépôt. Compte Nickel cible donc vraiment les interdits bancaires. 

N26

Là encore, tout est simplifié et vous pouvez vous inscrire en ligne en 8 minutes. Vous devez fournir les documents suivants : justificatif de domicile, carte d’identité. Il vous faut aussi remplir vos coordonnées via l’application mobile ou le site Internet. Une fois l’inscription finalisée, vous allez faire un live chat avec un conseiller qui validera votre inscription. De plus, vous avez une offre à 0€ qui vous donne droit à une carte bleue et 5 retraits gratuits par mois en euros. Si vous voyagez souvent, vous avez l’offre à 9,90€ où vous avez en plus la possibilité de faire des retraits à l’étranger dans toutes les devises. Attention cependant, vous aurez un compte en banque allemand, votre rib sera donc allemand, ce qui peut être gênant pour votre employeur par exemple. 

Ouvrir un compte en banque gratuit sur le site N26:

S’inscrire sur N26

J’ai d’ailleurs un compte N26, je vous donne mon avis sur N26 ici. 

Comment savoir si je suis interdit bancaire ?

Vous pouvez vous rendre dans une agence de la Banque de France ou adresser un courrier signé accompagné d’une photocopie recto-verso de votre pièce d’identité, du RIB de votre compte et d’un chèque annulé, à l’adresse suivante :

Banque de France SFIPRP

Relations avec le Public

CS 90000

86067 POITIERS CEDEX 9

Quels risques si je ne rends pas mes moyens de paiement ? 

En cas de non-restitution de vos chéquiers, vous risquez des sanctions pénales comme une amende ou une interdiction judiciaire. 

Combien de temps dure l’interdiction bancaire

Le durée maximale pour l’interdiction bancaire est de 5 ans. Vous serez enregistré au fichier central des chèques (FCC), et passé ce délai vous ne serez plus interdit bancaire. Vous avez 2 mois pour régulariser la situation. Au-delà, vous n’aurez plus que la voie juridique pour sortir de l’interdiction bancaire. 

Comment sortir de l’interdiction bancaire

La première chose à faire quand vous avez émis un chèque et pensez qu’il sera retourné sans provision, c’est de prévenir votre banque. Plus vous anticipez, mieux c’est pour vous. Il faut entretenir de bonnes relations avec votre conseiller. Vous lui expliquez tout simplement la situation et pourquoi ce mois-ci vous avez dû faire ce chèque, et que votre argent arrive. Plus vous aurez une justification valable, plus l’accord à l’amiable sera simple.

Au lieu d’attendre les 5 ans, vous avez un délai durant lequel vous pouvez régulariser la situation. Par exemple, dans le cadre d’un chèque que vous avez émis qui est sans provision, vous pouvez remettre les fonds dans un délais de 2 mois. Vous pouvez justifier auprès des banques concernées que vous avez bien mis les fonds sur le compte dans le but de régulariser la situation et, par la suite, les banques doivent informer la Banque de France que vous avez régularisé la situation. L’interdiction bancaire n’aura alors plus lieu d’être. Passé les 2 mois, si vous pensez que l’interdiction bancaire est injustifiée ou abusive, vous pouvez porter plainte pour faire valoir vos droits auprès de la commission nationale informatique et libertés (CNIL) ou auprès du procureur de la république.   

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est d’éviter de payer en chèque car vous n’avez pas la main : la personne à qui vous donnez le chèque peut mettre des mois et des mois à encaisser l’argent et si vous n’avez pas les fonds à ce moment-là, vous êtes mal,  alors qu’en payant en carte bleue ou par virement, l’argent est quasiment débité instantanément et vous êtes donc plus tranquille. Surtout, ne vous amusez pas à faire des chèques en bois car par la suite, la sanction va durer 5 ans. 5 ans, c’est très long sans chèque ni carte bleue (même si on l’a vu qu’il est tout de même possible d’avoir un compte et une carte bleue, mais sans pouvoir accéder au crédit). 

Quelles aides en cas d’interdiction bancaire ?

Une fois inscrit au fichier central des chèques, il sera impossible d’obtenir des crédits. Vous pouvez toutefois, en passant par la caisse d’allocation familiale (CAF), obtenir des prêts sociaux, des prêts d’urgence ou des prêts pour vous équiper. 

Cette situation n’étant pas facile, vous devez faire en sorte de bien gérer votre budget, pour ne pas que cela arrive. J’espère que cet article vous a plu ! Si c’est le cas ou si vous connaissez quelqu’un dans cette situation, n’hésitez pas à le partager. Vous êtes dans cette situation difficile ? Réagissez dans les commentaires et partagez votre retour d’expérience sur comment vous êtes sorti de cette situation !


  • Changez votre mentalité sur l'argent

    La gestion budgétaire ça s'apprend, découvrez mon programme complet pour vous former, pour mieux gérer votre budget en finir avec les dettes, réduire vos charges, gagner plus, épargner plus et profiter de vos proches: voir mon programme complet 

Laisser un commentaire

1 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer1