Comment vendre sa voiture à un particulier

Avec plus de 5,6 millions de véhicules vendus par an, le marché de la vente de voitures d’occasion a le vent en poupe… Mais avec autant de transactions, il faut pouvoir sécuriser sa vente ! Vendre sa voiture à un particulier n’est pas à prendre à la légère, entre les estimations de son véhicule, les papiers à fournir, les conditions et les sites pour vendre, il ne faut prendre à la légère aucune étape. Voici donc un guide pour vendre sa voiture à un particulier.  

Comment estimer le prix de sa voiture ?

Comment estimer le prix de sa voiture ?

C’est la première chose à faire lorsque l’on veut vendre sa voiture, à savoir estimer la valeur du véhicule. Pour estimer votre véhicule, vous avez 2 façons de faire qui sont d’ailleurs complémentaires : aller sur le site largus.fr et sur les sites d’annonces automobiles.

Sur le site de l’Argus, avec l’immatriculation du véhicule ou en choisissant son modèle, et en répondant à quelques questions sur les caractéristiques de ce véhicule, vous allez connaître sa cote Argus, c’est-à-dire la valeur de votre véhicule. Attention, l’obtention de cette cote Argus est payante (moins de 10€). Vous pouvez remplacer le site de l’Argus par le site de la Centrale qui propose lui aussi une cote de la voiture.

Une fois que vous avez le montant, celui-ci est à affiner en fonction de l’état du véhicule. Pour cela, il vous faut vous rendre sur les sites d’annonces automobiles et analyser les véhicules similaires au vôtre (carrosserie, mécanique, travaux à prévoir, etc). 

Ensuite, fixez le prix de votre véhicule en faisant une moyenne des prix pratiqués. Il est intéressant de se situer dans la moyenne des prix pour vendre rapidement et sans brader son véhicule. 

Si toutefois vous n’êtes pas pressé, vous pouvez envisager de mettre la fourchette haute, puis de baisser au fur et à mesure si vous ne trouvez pas d’acquéreur.     

Démarches administratives : quels papiers devez-vous donner à l’acquéreur ?

Lorsque vous vendez votre véhicule, il y a plusieurs documents que vous devez donner à l’acquéreur pour éviter tout problème. En effet, si la vente n’est pas actée au niveau administratif et que l’acheteur occasionne des dégâts avec le véhicule, vous serez responsable ! Il est donc important de bien fournir les différents éléments. En voici la liste :

  • Le formulaire de déclaration de cession ( cerfa n°15776*02) téléchargeable ici rempli en 2 exemplaires, un pour le vendeur et l’autre pour l’acheteur.
  • Le certificat d’immatriculation (carte grise) barré avec la mention “vendu le jour/mois/année”, comme ceci : 

Vous pouvez vendre votre véhicule sans carte grise. En cas de perte de la carte grise, vous devez faire une déclaration de perte de carte grise. Avec ce document, vous pourrez alors vendre votre voiture.

  • Le certificat de situation administrative, encore appelé certificat de non-gage du véhicule, datant de moins de 15 jours. Ce certificat permet de dire que le véhicule n’est pas gagé et que rien ne s’oppose à son changement de propriétaire. Vous pouvez obtenir ce document en ligne ici.
  • Le contrôle technique datant de moins de 6 mois (s’il n’y a pas de contre-visite) avant la vente. Dans le cas d’une contre-visite, la date est ramenée à 2 mois. Le contrôle technique est obligatoire pour les véhicules de plus de 4 ans.  

Ces documents sont à fournir, que vous vendiez ou donniez votre voiture. 

Autres documents que vous pouvez fournir

Carnet d’entretien

Même si vous n’avez pas l’obligation de fournir ce document, c’est un plus pour faciliter la vente de votre véhicule, en joignant notamment les différentes factures de votre véhicule. Un acheteur se positionnera plus facilement sur un véhicule avec un carnet d’entretien, que sur un véhicule sans.  

Contrat de vente de voiture

Bien que cela ne soit pas un document obligatoire à fournir, je vous recommande vivement d’en signer un lors de la vente. Le contrat de vente de voiture est un document qui sécurise la vente, tant pour l’acheteur que pour le vendeur. Sur le contrat, vous pouvez retrouver le numéro du chèque de banque, la banque émettrice du chèque, les documents qui ont été remis, le type de véhicule, les coordonnés des vendeur et acheteur, etc. Le contrat engage également les 2 parties à faire les démarches administratives nécessaires pour changer le nom du propriétaire. Le certificat de cession sert à faire les démarches de changement de propriétaire, alors que le contrat de vente engage les 2 parties au niveau légal. Il est donc fortement conseillé.

Voici un modèle de contrat de vente de voiture ici

Conditions pour vendre sa voiture ?

Pour pouvoir vendre votre voiture, votre nom doit figurer sur la carte d'immatriculation du véhicule et l’adresse figurant sur la carte grise doit être la bonne. Si vous avez déménagé par exemple, vous devez d’abord modifier la carte avant de vendre votre voiture. Et comme mentionné plus haut, le véhicule ne doit pas être gagé et doit avoir un contrôle technique de moins de 6 mois. Vous devez aussi être pleinement propriétaire du véhicule : si par exemple vous avez obtenu le véhicule via du leasing (LOA), vous ne pouvez pas le vendre. Si le véhicule appartient à plusieurs cotitulaires, chaque cotitulaire doit alors signer le certificat de cession.  

Où vendre sa voiture ?

Quand on est particulier, il y a plusieurs sites pour vendre sa voiture, mais je vais vous parler des 2 principaux : leboncoin et La Centrale.

Leboncoin

Leboncoin est un acteur incontournable des petites annonces et notamment des annonces autos. Le site attire en effet des millions de visiteurs chaque mois !

Malgré tout, si vous souhaitez vendre votre véhicule sur Leboncoin, il va falloir vous armer de patience. En effet, il y a énormément de trafic… ce qui est positif quand on veut vendre un véhicule, mais cela amène aussi beaucoup de touristes. Entre les personnes qui vont vous contacter et ne plus répondre après, celles qui vont vous donner rendez-vous mais ne pas venir, vous devez être patient ! En tout cas, si votre véhicule est au bon prix et qu’il est assez recherché, vous allez le ressentir rapidement car vous recevrez de nombreux appels, mails et sms de la part d’acheteurs potentiels.

La Centrale

Longtemps, la mise en ligne sur ce site a été payante. Mais depuis quelque temps, ce n’est plus le cas. La Centrale est le principal concurrent du site leboncoin. Il jouit même d’une meilleure réputation au niveau des utilisateurs et de la sécurité du site. Je recommande ce site lorsque l’on vend un véhicule avec un prix supérieur à 10-15 000€. La Centrale a sans doute moins de trafic que son concurrent, mais il y est plus spécialisé du fait que ce soit un site spécialisé uniquement dans les annonces automobiles.  

Quel moyen de paiement ? 

Le moyen de paiement le plus utilisé pour l’achat d’une voiture est le chèque de banque. Ne prenez ni espèces, ni virement bancaire. Le chèque de banque est plus sécurisé car pour que la banque édite ce chèque, l’acquéreur doit avoir les fonds nécessaires sur son compte. Avec un chèque de banque, les fonds sont donc garantis. Ne prenez surtout pas un chèque classique ! Voici à quoi ressemble un chèque de banque :

La mention “CHEQUE DE BANQUE” est ajoutée souvent en haut au milieu du chèque.

Bien entendu, le chèque doit être bien rempli (voir comment bien remplir un chèque) pour être valide. 

À noter que pour des petites sommes (moins de 3000€ par exemple), vous pouvez opter pour du liquide, en proposant à l’acheteur de l’accompagner au guichet de sa banque ou dans un distributeur de billets. 

J’ai une visite, que faire ?

J’ai une visite, que faire ?

Bonne nouvelle, vous avez une ou plusieurs visites ! Cela veut dire que votre véhicule est potentiellement au bon prix et qu’il intéresse du monde. Veillez à le nettoyer avant la visite (intérieur et extérieur), à bien gonfler les pneus et à réparer les petites bricoles : feu cassé, rétroviseur mal fixé, etc. L’acheteur, voyant une voiture mal entretenue au niveau de la carrosserie, se dira qu’au niveau de la mécanique, c’est la même chose… Il sera alors plus réticent à acheter votre véhicule. La première impression est souvent la plus importante, alors mettez toutes les chances de votre côté ! Faites tester le véhicule à l’acheteur potentiel, donnez-lui le temps nécessaire pour qu’il puisse réaliser cet essai routier.    

Lors de la visite, répondez à toutes ses questions. Quelle est l’année de mise en circulation du véhicule ? De quand date le contrôle technique ? Etc. Présentez-lui, si vous l’avez, le carnet d’entretien qui justifie que le véhicule a été très bien entretenu au fil du temps. 

J’ai une offre et on s'est mis d’accord sur le prix, comment faire maintenant ?

Bonne nouvelle ! Vous allez maintenant lui fournir les documents administratifs : certificat de cession, certificat de situation administrative, contrôle technique, carte grise barrée, clés du véhicule, contrat de vente (facultatif mais conseillé) et code de cession.     

Après la vente, que faire ?

Télédéclaration sur ANTS

Vous venez de vendre votre véhicule ? Beau travail ! Sachez tout de même qu’il ne s’arrête pas là, il vous reste quelques démarches à effectuer. Veillez à bien les effectuer pour éviter tout ennui. Vous allez réaliser la télédéclaration de vente de votre véhicule sur le site ANTS. Vous pouvez le faire avant ou après la vente – vous avez 15 jours pour le faire. Il n’est plus possible d’envoyer le document à la préfecture comme cela se faisait avant, désormais la déclaration de vente se fait uniquement par télédéclaration.

Une fois que vous aurez fait cette télédéclaration, vous recevrez un code de cession que vous pourrez alors communiquer à votre acheteur pour qu’il fasse les démarches nécessaires d'acquisition du véhicule. De son côté, il aura 30 jours pour enregistrer le certificat d’immatriculation à son nom.   

Résilier son assurance

Une fois la vente finalisée, vous devez fournir à votre assurance voiture le certificat de cession du véhicule, pour que celle-ci résilie votre assurance. La résiliation est immédiate à réception des documents justificatifs. 

Les autres alternatives pour vendre sa voiture

Si toutefois vous n’avez pas l’envie, ni le temps de gérer les nombreux appels des personnes qui vous contactent pour acheter votre voiture, si vous n’avez pas l’envie de répondre plusieurs fois aux mêmes questions, comme par exemple : “Votre véhicule est-il toujours disponible?”, vous pouvez envisager de vendre votre voiture à un professionnel. L’avantage, c’est que vous gagnez du temps. Vous évitez aussi le risque que l’acheteur ne fasse pas les papiers et donc que vous receviez les amendes chez vous. En contrepartie, vous gagnerez moins d’argent qu’en la vendant à un particulier. Généralement, un professionnel va racheter la voiture 5% en dessous de sa valeur réelle. Voici donc plusieurs alternatives : Vendezvotrevoiture.fr ou encore Autobiz.fr


Évitez les arnaques

Voici quelques astuces pour éviter les arnaques lorsque vous vendez votre véhicule :

  • Demandez à l’acquéreur un chèque de banque plutôt que du liquide ou un virement. Vous pouvez par exemple appeler la banque émettrice du chèque de banque pour vous assurer que tout est conforme.
  • Vérifiez l'identité de votre acquéreur/
  • N’envoyez aucun document concernant le véhicule par mail, comme la carte grise par exemple.
  • Passez par le site ANTS pour envoyer le certificat de cession de véhicule, et aucun autre site ! Certains sites proposent en effet de le faire à votre place, mais bien que ça ne soit pas vraiment une arnaque car ils le font vraiment, vous pouvez le faire vous même et surtout gratuitement !
  • Personne n’achète un véhicule à distance, alors fuyez les acheteurs qui souhaitent à tout prix acheter votre voiture de la sorte.
Passionné par les finances personnelles et libre financièrement depuis 2018, j'ai lancé ce site en 2016. Je vous partage mes avis de site pour gagner de l'argent, mes conseils et astuces pour gérer votre budget, épargner et placer votre argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here Veuillez saisir votre nom ici