Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page
Home / Arrondir ses fins de mois / Orange Bank avis : que vaut cette banque en ligne ?

Orange Bank avis : que vaut cette banque en ligne ?

Vous connaissez certainement déjà l’opérateur téléphonique Orange. Mais saviez-vous qu’il avait également décidé de créer sa propre banque en ligne. Orange Bank fait donc partie des pure players français proposant une offre 100 % digitale, mais aussi des services innovants, comme le paiement mobile (un argument phare pour se démarquer de ses concurrentes et attirer de nouveaux clients). 

Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons donc nous intéresser à l’offre et aux services proposés par Orange Bank. Et à son positionnement à la fois sur le secteur des banques en ligne et des néobanques avec dans son ADN l’accessibilité et l’instantanéité 

Présentation d’Orange Bank

orange bank avis

Pour ceux qui ignoreraient encore, le secteur bancaire est particulièrement encadré en France. Il n’est donc pas anodin pour un nouvel acteur de créer une banque en ligne. C’est d’ailleurs pour cette raison que la grande majorité d’entre elles appartiennent en réalité à des groupes bancaires bien établis (et ne sont donc pas, à proprement parler, des pureplayers). Pour un novice comme l’opérateur Orange, la création d’une banque digitale est donc un grand pas. 

Cette contrainte a cependant était parfaitement intégrée par Orange. En effet, plutôt que de se lancer seul dans ce secteur très concurrentiel, et sans aucune expérience en matière de services bancaires, Orange s’est associé à un poids lourd : le groupe Groupama Banque. 

C’est une excellente stratégie de la part d’Orange puisqu’en plus de son expérience, Groupama lui fait bénéficier de sa base client (au total plus de 600 000 clients en France) et d’un large réseau d’agences physiques. L’image de Groupama Banque est également bien établie, et globalement très positive (en particulier auprès des jeunes cadres, qui sont les premières cibles des nouvelles banques en ligne). 

Car il faut garder à l’esprit que les français sont très loin d’autres pays européens (et dans le reste du monde) en matière de mobilité bancaire. Ils ne sont en effet que 5 % à avoir pris la décision de changer de banque. Et la grande majorité des clients des banques virtuelles n’y ont ouvert qu’un compte secondaire. Mais cela ne semble pas faire peur à Orange Bank qui vise 2 millions de clients avant 2020. 

D’opérateur téléphonique à banquier virtuel

Alors pourquoi prendre le risque de quitter un métier qu’il maitrise à la perfection pour se lancer dans l’inconnu. En réalité, cette stratégie est tout sauf hasardeuse. Orange bénéficie de sa position de leader dans le secteur téléphonique en France, mais aussi à l’étranger. Une position qui est de plus en plus fragilisée par d’autres opérateurs, plus attractifs (notamment financièrement) comme Free. Pour continuer de se développer, Orange n’avait donc pas d’autre choix que de se diversifier. 

Avec sa banque en ligne, Orange souhaite donc conquérir de nouveaux clients, et parfaire son image de marque. C’est aussi un défi excitant à relever, et un changement dans le paysage bancaire, certe déjà amorcé par la première génération de banque en ligne, qui s’instaure, doucement mais surement. 

Avis Orange Bank : une offre encore incomplète

Si les français sont encore assez frileux en matière de banque en ligne, c’est parce que les services bancaires et produits financiers qui y sont proposés ne sont pas aussi nombreux ou performants que dans une banque traditionnelle. L’offre d’Orange Bank ne fait pas exception et reste donc à ce jour plutôt incomplète. Notre avis orange bank est donc plutôt mitigé.

Si elle possède bien une licence bancaire, Orange Bank a décidé de ne pas proposer (encore ?) tous les services que l’on pourrait retrouver dans un établissement traditionnels. En devenant client de cette nouvelle banque digitale, vous ne pourrez par exemple pas : 

  • ouvrir un compte joint; 
  • recevoir une carte bancaire premium (de type Visa Premier, Gold ou Infinite); 
  • souscrire à un livret A ou un LDD. 

S’il s’agit de service dont vous ne pouvez pas vous passer, Orange Bank ne pourra donc être qu’une banque secondaire. Cependant, les services qui sont proposés par ce nouveau pure players sont assez satisfaisants. Vous pourrez tout de même recevoir une carte bancaire et un chéquier, payer à l’aide d’un chèque de banque, être à découvert sur votre compte courant. Mais aussi assurer vos méthodes de paiement ou encore réaliser l’ensemble de vos opérations quotidiennes directement depuis votre application mobile. Et pour de nombreux français, c’est largement suffisant. 

Contrairement à d’autres pureplayers comme N26 ou Revolut, Orange Bank vous donnera également la possibilité de vous rendre dans l’une des 140 agences du groupe Groupama en France. Ce qui vous permettra non seulement de pouvoir échanger avec un conseiller en chair en os, mais aussi de déposer de l’argent en liquide ou un chèque. 

La carte bancaire Orange Bank

Comme nous vous l’expliquions un peu plus haut, Orange Bank ne permet pas encore à ses clients de disposer d’une carte premium. C’est un point faible qui peut lui être handicapant, d’autant plus que nombreuses sont les banques en ligne offrant cette possibilité à leurs client. Si vous souhaitez bénéficier d’une assurance voyage ou de services d’assistance sur mesure, ce n’est pas vers Orange Bank que vous devez vous tourner. 

La seule carte que vous pourrez utiliser est donc une Visa Classic. Cependant, Orange Bank est parvenue à lui apporter de nouvelles fonctionnalités qui pourraient vous intéresser. Par exemple, il sera possible de la bloquer et de débloquer votre carte en cas de perte ou de vol directement depuis votre application. Vous pourrez aussi changer votre code secret pour en créer un plus facile à retenir. Mais aussi modifier vos plafonds (toujours depuis l’application Orange Bank), recevoir des notifications pour chaque opérations sur votre compte courant, ou choisir entre débit immédiat et différé. 

L’application Orange Bank

La grande force d’Orange Bank est bien sûr de vous permettre de gérer votre argent depuis une application à la fois intuitive et très complète. De manière libre et autonome, vous pourrez réaliser toutes les opérations que vous pouvez imaginer, sans avoir à vous rendre en agence ou appeler votre banquier. C’est cette ADN connectée et pratique qui fait des pure players de véritables concurrents des établissements classiques. 

Cette liberté vous permettra de personnaliser votre offre bancaire en fonction de vos besoins, naturellement changeants. Que cela passe par la modification de vos plafonds (notamment si vous partez en vacances) ou ordonner un virement avec un simple SMS, tout vous sera accessible en quelques clics. 

Le seul inconvénient est que l’application Orange Bank n’est pas encore proposées sur l’App Store et Google Play. Pour pouvoir fonctionner sur votre téléphone, il devra être plutôt récent : OS 5.0 et + pour Android, iOS 9 et + pour iPhone. 

Les tarifs si vous ouvrez un compte chez Orange Bank. 

Penchons-nous maintenant sur les tarifs proposés par Orange Bank. Avant d’y ouvrir un compte, il est important de les connaître, notamment afin de les comparer aux autres banques en ligne, mais aussi aux établissements physiques qui, comme on l’a vu, proposent très souvent des services plus complets. 

Comme de nombreux pure players, les frais de tenue de compte sont presques nuls. Vous devrez cependant réaliser au moins trois opérations (que ce soit un retrait ou un paiement avec votre carte bancaire) tous les mois. 

Vous aurez également le droit d’être à découvert. Si vous dépassez le montant autorisé, des agios de 8 % vous seront cependant débités sur chacune de vos opérations. Les paiements et retraits hors de la zone euros seront également payants (2 % par opérations). Et pour chaque virement sur un compte dans une autre devise, 12 euros vous seront prélevés. 

L’offre de bienvenue d’Orange Bank

offre de bienvenue Orange bank

Pour continuer sur une note nettement plus positive, sachez qu’Orange Bank offre une prime de bienvenue de 80 euros à tous ces nouveaux clients. Ils vous seront automatiquement crédités dès l’ouverture de votre compte (dans un délai de 30 jours). Pour en profiter, vous devrez cependant réaliser au moins 3 opérations avant la fin de votre premier mois chez Orange Bank. 

De manière générale, cette offre de bienvenue s’inscrit dans la même veine que ses concurrentes. Toutefois, les conditions d’accès sont assez simples à respecter puisqu’il est fort probable que vous réalisiez 3 paiements ou retraits dans le mois qui suivra l’ouverture de votre compte. 

Et le service client ?

Un autre point à considérer avant de changer de banque est le service client. Le point négatif de l’expérience client offerte par Orange Bank est que vous serez globalement privilégié si vous détenez un iPhone. Pour les autres, il vous sera tout de même possible de contacter un conseiller de huit à vingt heure, et ce tous les jours de la semaine sauf le dimanche. 

Joignable par téléphone ou par chat en direct, mais aussi par mail, le service client d’Orange Bank est assez disponible et, d’après notre expérience, très efficace. Vous pourrez les contacter facilement pour régler un problème, ou même répondre à une urgence. 

L’autre avantage d’Orange Bank est que son partenariat avec Groupama Banque vous permet de vous rendre directement en agence. Vous pourrez y échanger avec un conseiller physique, mais aussi déposer des chèques ou des espèces. 

Verdict : on ouvre un compte chez Orange Bank ou non ?

Orange Bank a donc fait une entrée relativement fracassante dans l’univers des banques en ligne. Si, du fait de sa nouveauté, elle n’offre pas encore tous les services que l’on pourrait attendre d’une banque, elle a également de gros atouts. 

Côté avantages, on retient ses services innovants (notamment le paiement mobile et la technologie d’Instant Payment). Mais aussi des frais bancaires réduits à leur strict minimum et des modalités d’ouverture de compte très simples. Par contre, retenez que vous ne pourrez utiliser qu’une carte Visa Classic et que les paiements hors de la zone euros vous seront facturés (et relativement cher). 

C’est donc un bon début, mais pas assez pour se démarquer des offres des autres pureplayers qui proposent une plus large gamme de services et à des tarifs plus intéressants. Si vous souhaitez ouvrir un compte pro, bénéficier d’une carte premium, faire fructifier votre argent ou encore ouvrir un compte Joint, Orange Bank n’est pas vraiment faite pour vous. Il manque également une offre étudiant et de réels flexibilités pour les voyageurs. 

On surveille donc Orange Bank, en attendant qu’elle murisse et devienne une banque en ligne un peu plus complète !

A lire aussi: mon avis sur Hellobank

Laisser un commentaire

1 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer1