Home / Arrondir ses fins de mois / Investir dans l’immobilier: Transformer sa RP en machine à cash grâce à la colocation témoignage #1

Investir dans l’immobilier: Transformer sa RP en machine à cash grâce à la colocation témoignage #1

Une fois n’est pas coutume je vais vous parler d’immobilier. En effet l’immobilier est l’un des meilleur moyen pour gagner de l’argent, aujourd’hui je vais vous présenter l’investissement de ma compagne. Elle va vous expliquer comment elle a transformer sa résidence principale qui a été un gouffre financier en machine à cash. Adeline c’est à toi.

Je me présente, Adeline, j’ai 32 ans et je suis maman d’une petite fille âgée de 7 ans.

Dans ce témoignage je vais vous faire part de mon premier projet d’investissement immobilier. Vous suivrez pas à pas chacune de ces étapes car celui-ci n’en est qu’à ses prémices.

Pour cela je vais d’abord vous resituer le contexte, enfin mon contexte de vie ! Je pense, en effet, que le contexte de vie dans lequel nous avons été élevés joue énormément sur nos représentations de ce qui faisable ou pas.

J’ai été élevée par un père peintre en bâtiment et une mère aide-soignante. Propriétaire de leur résidence principale et faisant partie de « la classe moyenne ». Mes parents ont toujours vécu de manière simple et surtout économe. Peu de vacances, peu ou pas de restaurant ni de cinéma et surtout EPARGNER !

J’ai donc grandit avec l’idée qu’il fallait obtenir un emploi sécure, investir dans une résidence principale et surtout EPARGNER ! Pourquoi faire on ne sait pas trop mais EPARGNER.

Ils m’ont aussi toujours martelé que le crédit c’est MAL !!!  Sauf pour sa résidence principale bien sûr, mais pour le reste c’est MAL MAL MAL !

Je devais donc vivre dans la sécurité absolue…résultat je suis fonctionnaire !

J’ai donc acheté ma résidence principale avec le père de ma fille à l’âge de 22 ans.  L’immaturité et la méconnaissance du monde de l’immobilier nous ont fait acheter un bien beaucoup trop cher (nous avons acheté au plus haut de l’immobilier en 2008) et surtout un bien non conformes aux normes électriques (à l’époque le diagnostic électrique n’était pas obligatoire).

De fait, je ne vous fais pas état  du montant des travaux que j’ai dû réaliser suite  l’achat de ce que j’appelle « mon gouffre financier 1 ».

Quelques années plus tard, suite à notre séparation j’ai décidé de racheter les parts de mon ex conjoint afin de garder le logement. J’étais prise entre l’envie de maintenir un cadre sécurisant pour ma fille…et peut être pour moi et la flemme de tout recommencer « mon gouffre financier 2 ».

Je vous passe aussi les détails des galères que j’ai pu rencontrer auprès des banques pour racheter cet appartement seule.

Les années ont passé et puis sur les conseils de mon conjoint actuel j’ai pris rendez-vous avec les banques afin de renégocier mon crédit (les taux étant extrêmement favorables).

J’ai donc gagné 99 euros par mois sur ma mensualité !

 

Je tiens à préciser que mon conjoint est un jeune investisseur dans l’immobilier. Il a à son actif un appartement loué ainsi que trois box également loués. Lorsqu’il a commencé à me parler de ses projets d’investissement immobilier je l’ai regardé avec peur et stupeur.

Mais quelle idée ? Prendre des crédits, acheter des biens et les louer ? Mais …mais…il est fou ! Il prend bien trop de risques, pourquoi ne veut-il pas rester tranquille dans notre petite sécurité ?

J’ai donc suivi pas à pas les différentes étapes de ses projets de manière totalement sceptique.

Et puis, il a concrétisé chacun de ses projets et là et bien « il m’en a bouché un coin ! ».

Il m’a donc suggéré de louer mon appartement actuel en colocation afin que nous puissions prendre un appartement à nous.

WARNING, WARNING dans ma tête! Risque, insécurité…voilà c que me disait mon inconscient!

Je lui ai dit que ça ne se louerait peut être pas et que je n’avais pas envie de débourser beaucoup d’argent pour les rénovations. EPARGNE ERPGNE souvenez-vous !

Il a donc eu l’idée de mettre une fausse annonce sur un site de particulier afin de me prouver la viabilité du projet ? Une heure après nous avions déjà des appels de personnes intéressées ! J’étais scotchée et excitée !

investir en immobilier colocation

Bien entendu les profils sont à étudiés, il n’est pas question de louer pour louer.

Il avait donc semé dans ma tête la petite graine de l’investissement immobilier. J’étais partie : il faut louer chaque chambre, refaire une partie de la cuisine, changer les sols, repeindre les chambres…la machine était lancée !

Mes charges actuelles sont de 809 euros par mois (crédit, charges, taxe foncière). Je louerai chaque chambre à 520 euros par mois, en meublé bien sûr (ça pique moins au niveau des impôts).

Après déductions de mes charges, de l’assurance et de la garantie des loyers impayés je ferai un bénéfice net avant impôt de 200 euros par mois.

Sachant que je loue déjà mon box à 60 euros par mois (toujours sur les conseils de mon conjoint). Ce qui ferait donc un bénéfice total de 260 euros net par mois avant impôt. Quel livret d’épargne vous rapporte autant par mois ? Aucun !

Voilà donc l’ébauche de mon projet pour fin 2017/été 2018. Je partagerai avec vous chacune des étapes importantes de ce projet à travers mon témoignage (achat de matériaux, rénovation, coût, « mise en ligne de la location, location…).

La suite au prochain épisode…

#jensuiscapable

Investir dans l’immobilier: Transformer sa RP en machine à cash grâce à la colocation témoignage #1
2.3 (46.67%) 3 votes

A voir aussi

gagner de l'argent en vendant ses photos en ligne.

Gagner de l’argent en vendant ses photos en ligne

Aujourd’hui j’ai décidé de partager avec vous mes techniques pour gagner de l’argent en vendant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *